Tout sur les programmes scolaires 2011/2012 Elémentaire : CE2, CM1 et CM2

dès le ce2, les élèves découvrent plus amplement le monde qui les entoure.
Dès le CE2, les élèves découvrent plus amplement le monde qui les entoure. © pressmaster - Fotolia.com

Les principaux objectifs : la maîtrise de la langue française et les principaux éléments de mathématiques. En CM1 et CM2, les élèves se préparent aussi peu à peu à l'entrée au collège...

 Le mot de la maîtresse : "Si votre enfant est demandeur, n'hésitez pas à lui proposer de faire quelques opérations simples ou de raconter une histoire par écrit, que vous relirez et corrigerez ensuite avec lui. Vous pouvez également l'inciter à lire de nouveaux livres, adaptés à son âge."

Français


L'enfant travaillera sur son écriture, la lecture, le vocabulaire, la grammaire et l'orthographe. Il commence aussi la littérature pour lire de façon autonome et parfaire son écriture. Ainsi, mémorisation de poésies, jeux théâtraux et rédaction de petits textes seront au cœur de son apprentissage.

 

Mathématiques


L'enfant va apprendre à résoudre des problèmes plus complexes (nécessitant plusieurs opérations) et s'exercer en calcul mental et avec une calculatrice. Il perfectionnera sa connaissance des grandeurs et mesures (longueurs, masses, repérage du temps...) et améliorera sa géométrie en construisant des plans, des cubes...

 

Les autres matières


Que ce soit en anglais ou en allemand, l'enfant va surtout travailler la compréhension orale et l'expression dans une autre langue vivante afin de pouvoir utiliser des formes élémentaires de cette langue. L'enfant va ensuite découvrir les sciences expérimentales et technologies grâce à des petites expériences et enquêtes qu'il va lui-même mener pour comprendre le monde réel de l'homme et de la nature (cycle de vie de la nature, corps humain, l'énergie). Il apprendra aussi les grandes périodes de l'histoire de France et découvrira les grands pays du monde. Enfin, les élèves apprendront à maîtriser les fonctions de base d'un ordinateur.

 

Merci à Fanny Chaboud, Professeur des écoles.

Sommaire