Elles font l'école à la maison La loi sur l'instruction en famille

l'instruction en famille est légale.
L'instruction en famille est légale. © camille braja - Fotolia.com

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, c'est l'instruction qui est obligatoire et non l'école en elle-même, comme le précise la circulaire n° 2011-238 du 26-12-2011 "Le principe de l'obligation d'instruction, posé dès 1882, exige aujourd'hui que tous les enfants âgés de six à seize ans, présents sur le territoire national, bénéficient d'une instruction, qui peut être suivie, selon le choix des personnes responsables, soit dans un établissement scolaire public, soit dans un établissement scolaire privé, soit dans la famille".

Pour pratiquer l'école à la maison, il suffit de faire une déclaration en mairie avant la rentrée scolaire de septembre. Les enfants seront ensuite soumis à deux contrôles : un contrôle pédagogique tous les ans, effectué par un inspecteur de l'académie et un contrôle social, tous les deux ans. Le premier vise à évaluer les savoirs acquis par l'enfant au cours de l'année (et non le programme scolaire). Le second est mené "uniquement aux fins d'établir quelles sont les raisons alléguées par les personnes responsables, et s'il leur est donné une instruction dans la mesure compatible avec leur état de santé et les conditions de vie de la famille".

L'instruction en famille est donnée par l'un des parents ou par une personne choisie des parents, mais aucun diplôme particulier n'est nécessaire. L'enfant devra simplement avoir acquis l'ensemble des exigences du socle commun à la fin de l'instruction obligatoire (16 ans).

 

Sommaire