Elles font l'école à la maison Pourquoi choisir l'instruction en famille ?

Les raisons qui mènent à l'instruction en famille sont nombreuses. Véritable choix de vie dès le début, déscolarisation suite à des expériences difficiles ou encore enfants porteurs de handicaps que l'école ne peut recevoir, ils seraient environ 30 000 enfants instruits hors du système scolaire. La plupart suivraient des cours avec le Cned, d'autres des cours privés et enfin 3 000 enfants environ, suivent l'école à la maison.

Bernadette Nozarian a pratiqué l'école à la maison avec ses deux filles et cette décision s'est imposée d'elle-même : "Puis cela s'est inscrit dans une logique de vie : l'accouchement à la maison, l'allaitement, le co-dodo... Cela vient naturellement. Lorsque ma fille a eu 2 ans, je me suis dit que c'était trop tôt pour la mettre à l'école, alors je l'ai gardé à la maison. Je suis d'origine américaine, et dans mon pays, on ne met pas les enfants si tôt à l'école.
Plus tard, je suis intervenue au CP pour animer des ateliers d'écritures et j'y ai emmené ma petite fille. Elle a voulu que je l'inscrive. Je l'ai mise à l'école 8 jours et ça a été terrible. Je sais que ça s'est très mal passé et elle n'a plus voulu y retourner.
"

Perrine Henry d'Aulnois, de son côté, a été séduite par le vécu de ses amies "J'ai puisé mon inspiration au Québec. J'avais des amies qui pratiquaient l'instruction en famille et j'ai pu voir l'avant/après entre leurs enfants qui allaient à l'école au départ puis ces mêmes enfants, après l'école à la maison. Ils étaient métamorphosés et cela m'a convaincu."

 

Sommaire