Complexe d oedipe

Complexe d'OEdipe : 5 bonnes raisons de ne pas stresser !

"Le complexe d'OEdipe", tout le monde a ce mot à la bouche à la seule vue d'un jeune enfant regardant son parent avec des yeux pleins d'étoiles. Et pour cause : c'est une phase primordiale au développement de l'enfant et de son image. Certains psychologues affirment même que le complexe d'OEdipe, qui se passe généralement entre 3 et 5 ans, détermine les futures relations amoureuses de votre enfant. Pas de stress, voici quelques bonnes raisons pour aborder ce tournant sans complexe !

1) Il y a beaucoup de fausses idées sur le complexe d'OEdipe

Le complexe d'OEdipe n'est pas une période aussi noire que l'on peut le croire. Si l'on pense souvent que lorsqu'un enfant fait son OEdipe, il se détourne totalement du parent du sexe opposé, ce n'est pas tout à fait exact. Il s'agit plutôt d'une succession de phases durant lesquelles l'enfant admire l'un de ses parents et boude l'autre.

2) Le complexe d'OEdipe, ce n'est pas si compliqué

Votre enfant veut dormir avec vous ? Votre petite fille ne veut que son papa pour se coucher ? C'est bien le complexe d'OEdipe. Pour les parents, il est important de réagir de la bonne manière à ce comportement en évitant bien sûr de se moquer ou d'avoir des propos désobligeants.

3) Une phrase peut aider le complexe d'OEdipe à passer

Pour "régler" cet OEdipe, il est important de poser les faits dès les premiers signes, par une phrase, une explication : "Maman est l'amoureuse de papa, je t'aime fort, mais tu es mon enfant, on ne se mariera jamais." Idem pour les familles monoparentales : "Non, maman ne peut pas être ton amoureuse. Un jour, maman retrouvera un amoureux, et un jour, toi aussi, tu auras ton amoureuse à toi."

4) Le "terrible two" est plus difficile à passer que le complexe d'OEdipe

Dans le registre crise d'affirmation de soi, il y a bien pire que le complexe d'OEdipe : la crise des deux ans. Celle-ci met véritablement à l'épreuve les nerfs des parents. L'OEdipe permet aussi à votre enfant de se construire mais si vous avez survécu à la crise du non et des deux ans, l'OEdipe passera facilement !

5) Le complexe d'OEdipe est une phase transitoire

Après la période "complexe d'OEdipe", les temps devraient être plus calmes. Jusqu'aux prémices de l'adolescence, les enfants traversent en effet une période dite "de latence". Alors serrez les dents, le plus dur est (presque) derrière vous !