Méfiance avec le maquillage pour enfants

Selon le magazine 60 millions de consommateurs, certaines palettes et maquillages pour enfants contiennent des allergènes et des perturbateurs endocriniens. Quels risques pour l'enfant ? Quels sont les produits mis en cause ?

Méfiance avec le maquillage pour enfants
©  maximkabb -123rf

Les petites filles adorent mettre du vernis à ongles et du rouge à lèvres comme maman ! A tel point que les marques de jouets proposent du maquillage pour enfant, dont certains produits sont destinés aux tout-petits dès 3 ans ! Mais est-il sans risque pour leur santé ? Dans son numéro de février 2018, le magazine 60 millions de consommateurs appelle les parents à la vigilance. "Des perturbateurs endocriniens potentiels comme le propylparabène, du phénoxyéthanol, des phtalates… des ingrédients soupçonnés de risques toxiques sérieux sont légion dans les gammes de produits de beauté pour petites filles", précise le magazine. 

Quels sont les risques ? La peau fine des enfants est particulièrement fragile. Les rouges à lèvres ou les vernis à ongles peuvent notamment être ingérés (si l'enfant se mordille ou qu'il met ses mains à la bouche notamment). Quant aux ombres à paupières, elles présentent aussi un risque de "possibles passages transcutanés". "Certains de ces risques, comme les allergies ou la perturbation endocrinienne, sont même accrus chez l'enfant dont l'organisme en développement est particulièrement sensible aux toxiques", ajoute 60 millions de consommateurs. 

Jouets ou cosmétiques ? Le problème, c'est que ces palettes de maquillage pour enfants sont davantage considérés comme des jouets que comme des produits cosmétiques. 60 millions de consommateurs a même repéré un produit de la marque Claire's qui n'affichait aucune liste d'ingrédients. "Une absence d'étiquetage qui suggère que les enseignes subissent peu de pressions pour fournir cette information, pourtant obligatoire, quand ils vendent du maquillage destiné aux fillettes", précise le magazine. 

Quels sont les maquillages pointés du doigt ? 

Selon le magazine, le gloss Reine des neiges Disney de la marque Markwins contient un filtre UV (l'octocrylène), une substance allergisante potentiellement considérée comme un perturbateur endocrinien. Cette palette de maquillage à l'effigie des personnages du dessin animé contient également du phénoxyéthanol, un conservateur toxique qui se retrouve par ailleurs dans la composition des produits de la palette Fashion'z. Enfin, 60 millions de consommateurs recommande aux parents de proscrire l'utilisation de la boîte de maquillage Claire's "qui contient du propylparabène dans ses ombres à paupières et dans ses fards à joues". 

Lire aussi