Guy Martin : ses astuces pour donner envie aux enfants de bien manger

Défi relevé pour Guy Martin qui a suscité l'envie aux enfants de manger de tout, même des légumes. A travers des Ateliers du goût organisés en partenariat avec Procter & Gamble et l'association SOS Villages d'Enfants, le Chef étoilé propose des recettes simples, rapides, économiques et saines. Rencontre.

Guy Martin : ses astuces pour donner envie aux enfants de bien manger
© Le Grand Véfour

C'est dans le restaurant gastronomique Le Grand Véfour que le Journal des Femmes a eu l'honneur de rencontrer Guy Martin, l'un des meilleurs chefs au monde et propriétaire des lieux depuis plus de 25 ans. Bonaparte, Napoléon, Colette, Victor Hugo, Jean Cocteau, ou encore Marcel Pagnol se sont attablés dans cet endroit chargé d'histoire, classé "Monument historique".

En mai dernier, c'est également au Grand Véfour que le Chef a organisé les premiers Ateliers du goût, en partenariat avec Procter & Gamble et l'association SOS Villages d'Enfants, qui prend en charge des enfants placés, séparés de leurs parents sur décision de justice, en veillant à ne pas séparer les fratries. Ces derniers grandissent ensemble dans une maison, accompagnés d'une éducatrice familiale (mère SOS). L'objectif de ces ateliers ? Donner envie aux petits et aux grands de manger de tout, en leur apprenant les bases d'une alimentation saine. En effet, certains ont subi des traumatismes psychologiques et présentent souvent des troubles de l'alimentation. "Lorsqu'ils arrivent dans les villages SOS, la plupart des enfants ont été mal alimentés. Ils n'ont pas l'habitude des légumes et j'ai mis presque un an à leur faire aimer autre chose que des poissons panés", témoigne Marie-Claude, mère SOS. En outre, entre le bain et les devoirs du soir, il est difficile de trouver le temps de cuisiner. Pour leur donner toutes les clés pour préparer des recettes simples et économiques, le Chef a élaboré un menu adapté au mode de vie de chacun. Il s'est ensuite rendu dans le village de Sainte-Luce pour livrer ses astuces et conseils aux mères SOS ainsi qu'aux ambassadeurs P&G sélectionnés et volontaires, qui ont à leur tour transmis ces recettes lors d'ateliers organisés dans tous les autres villages d'enfants SOS de France.

Comment donner envie aux enfants de manger équilibré ?

  • Faire participer les enfants. Le Chef recommande aux parents de cuisiner avec leurs enfants afin de les éduquer à une bonne alimentation dès le plus jeune âge. En plus de fédérer, et d'améliorer leur estime de soi en les rendant fiers, il y a une réelle notion de partage, précise le Chef. "Les enfants font quelque chose en commun, et la dégustation du produit n'est pas du tout la même. Quand ils participent à une recette – ne serait-ce qu'ajouter du sel dans l'eau des pâtes ou éplucher une carotte – ils se l'approprient un peu". Charlotte, qui a animé des ateliers avec des adolescents, a en effet constaté que ceux qui avaient préparé de la soupe s'étaient tous resservis, alors qu'ils avaient des a priori au départ. "Quant ils participent, ils aiment. Ils découvrent de nouvelles saveurs, comme celle des pignons ou du lait de coco", ajoute-t-elle.
  • Les emmener au marché. Cela permet d'éduquer les enfants aux différents aliments. Les parents peuvent également poser des questions sur la manière dont est cultivée la salade ou toucher les produits. "Cela leur donne une autre image de ce qu'ils mangent", explique Guy Martin. 
  • Persévérer, mais ne pas forcer. "En ce qui concerne les légumes, il faut que les enfants les ai goûtés entre 7 et 10 fois pour les accepter", précise Guy Martin. "Les enfants mémorisent les aliments, et même s'ils ne les apprécient pas la première fois, il y a plus de chances pour qu'ils en consomment en grandissant. Il s'agit donc d'une éducation, qu'il faut transmettre dès le plus jeune âge", ajoute-t-il.
  • Cuisiner avec amour. Pour le Chef du Grand Véfour, "la différence entre deux recettes, c'est l'amour que l'on donne dans ce que l'on fait. Il n'y a pas besoin de grand chose, mais de la générosité et de petites attentions". 
  • Une présentation ludique. Pour ruser et leur faire manger du poisson et des légumes, le Food Art (qui consiste à présenter des assiettes en forme de personnages ou d'animaux) est une bonne astuce. Vous pouvez aussi préparer des brochettes de fruits et de légumes avec votre enfant !
  • Des jeux et devinettes. "Les parents peuvent aussi éveiller la curiosité des enfants en leur demandant de deviner l'épice qui se trouve dans le plat", propose le Chef. 
  • Le camouflage. Marie-Claude, qui s'occupe de 6 enfants âgés de 10 à 18 ans dans un village SOS à Plaisir,  n'hésite pas quant à elle à mixer les oignons, à les couper très finement, ou à les faire fondre dans ses recettes. 
  • Cuisiner des saveurs qu'ils aiment. Enfin, n'hésitez pas à apporter de la douceur (carotte, patate douce, tomate, petits pois ou oignons caramélisés) et favorisez les textures douces comme les purées, les soupes et les smoothies. Faites griller, frire ou sauter vos aliments en les préparant avec une sauce gourmande ou un féculent qu'ils apprécient.

Comment cuisiner équilibré sans se ruiner ?

  • Des produits de saison. Pour manger de bons produits à moindre coût, le Chef Guy Martin recommande d'acheter des produits de saison.
  • Savoir adapter les recettes. Lorsqu'on cuisine, il faut savoir s'adapter à ce que l'on trouve sur le marché, ou tout simplement à ce que l'on a dans le réfrigérateur. "S'il n'y a pas de basilic par exemple, on peut le remplacer par du persil plat ou du thym".
  • Ne rien jeter, tout réutiliser. Eviter le gaspillage, c'est faire des économies et respecter les produits ainsi que ceux qui les ont cultivés. Ainsi, les légumes cuits peuvent servir dans une omelette, une ratatouille ou une tarte, les restes de viande ou de poisson trouveront une seconde vie dans un gratin, le pain rassis sera parfait pour des recettes panées, etc. Enfin, certaines épluchures, pelures servent aussi pour la décoration des plats, ou pour réaliser des sauces, des confitures, et autres plats. "Cette notion de zéro déchets et zéro pertes est importante et responsabilise. Les fanes de radis, cuisinées au beurre ou à l'huile d'olive, sont à ajouter dans les salades par exemple", explique Guy Martin, qui veille à ne jamais gaspiller lorsqu'il prépare ses plats.
Les recettes du Chef Guy Martin

Pavé de saumon sauce croustillante et écrasé de courgette et pignons de pin. (Pour 4 personnes)

Les courgettes : tailler 400g de courgettes en dés de 1 cm et faire revenir à l'huile d'olive avec un brin de thym, une feuille de laurier, et une gousse d'ail. Saler et poivrer. Cuire à feu doux jusqu'à ce que les courgettes s'écrasent. Ôter le thym, le laurier et l'ail, ajouter 20 g de pignons de pin grillés.

 Les pavés de saumon : saler et poivrer 4 pavés de saumon. Les poêler à l'huile d'olive côté peau pour donner une belle coloration, pendant 2 à 3 minutes. Les retourner et les cuire de l'autre côté 2 minutes.

Voir aussi : 

- Potage parmentier

- Poulet rôti au miel et gingembre

- Gâteau au petit suisse et à la confiture de figues

Lire aussi