Persévérer, c'est donner le bon exemple à son enfant

Si vous ne parvenez pas à vos fins du premier coup, ne baissez pas les bras ! En vous voyant insister, vos enfants auront tendance à persévérer eux aussi. C'est ce que révèlent des chercheurs américains dans une étude publiée dans la revue Science.

Persévérer, c'est donner le bon exemple à son enfant
© Dmitriy Shironosov-123rf

Les parents qui échouent ou ne parviennent pas à mener à bien leurs projets du premier coup ne sont pas pour autant un mauvais exemple pour leurs enfants. Selon des chercheurs américains, le fait de ne pas baisser les bras et de persévérer permet aux petits de devenir à leur tour plus tenaces. Et ce, dès le plus jeune âge ! L'étude publiée dans la revue Sciences, a été menée auprès de nourrissons âgés de 13 à 18 mois. La moitié d'entre eux observait un adulte sortir avec aisance des jouets de leur boîte, en quelques secondes, tandis que l'autre moitié voyait ce même adulte en difficulté, essayer à plusieurs reprises. Celui-ci réfléchissait à des solutions pour y arriver en interpellant les tout-petits. 

Lorsque les enfants devaient à leur tour allumer une boîte à musique (qui ne fonctionnait pas), le premier groupe avait tendance à abandonner deux fois plus vite par rapport aux enfants qui avaient été témoins de la persévérance de l'adulte. Ces derniers ont en effet produits plus d'efforts pour arriver à faire marcher leur jouet. Les auteurs de l'étude notent qu'en plus du mimétisme, le fait d'impliquer les enfants pour les aider à trouver des solutions permet de les encourager à essayer de nouveau. En outre, de précédentes études ont déjà démontré que les enfants les plus tenaces présentent moins de difficultés que les autres sur le long terme, notamment dans leur parcours scolaire. 

Lire aussi