Les repas en famille, un rituel toujours autant apprécié

Les parents sont 96% à dîner avec leurs enfants en semaine et 99% le week-end, selon une étude du baromètre Approuvé par les Familles.

Les repas en famille, un rituel toujours autant apprécié
© Cathy Yeulet - 123RF

Le repas reste un moment familial privilégié au sein des familles françaises. C'est ce qui ressort d'une récente étude du baromètre Approuvé par les Familles menée auprès de 820 parents d'enfants de 3 à 18 ans. Si le petit-déjeuner ne rassemble sans grande surprise que 31% des familles en semaine, le dîner, lui, réunit 96% des parents et enfants. Le week-end, les repas sont pris en famille à 84% pour le petit-déjeuner et le goûter, et 99% pour le déjeuner et le dîner. Il apparaît par ailleurs que parents et enfants partagent le même repas dans 90% des cas. Ils sont 81% à penser que la famille mange équilibré, et ce que les menus soient prévus à l'avance ou décidés au dernier moment. Et en ce qui concerne le déjeuner et le dîner, 8 parents sur 10 affirment réfléchir aux menus au moment du repas ou par anticipation. Le petit-déjeuner et le goûter sont quant à eux improvisés. Chacun peut ainsi se faire plaisir en fonction de ses goûts et de sa faim.

© Approuvé par les Familles

Bien loin d'être une contrainte, la cuisine fait partie des loisirs favoris des familles. Elle est en effet synonyme de plaisir et de partage en famille pour plus de 8 parents sur 10. Et cette activité est sollicitée aussi bien par les parents (55%) que par les enfants (45%). Ils sont ainsi 62% des parents à cuisiner plus d'une fois par semaine avec leurs enfants. Parmi eux, 50% y passent plus de 30 minutes et 23% plus d'une heure le week-end. En semaine, le temps consacré à cuisiner est plus court puisque 54% sont derrière les fourneaux moins de 15 minutes et 32% entre 15 et 30 minutes. Des moments qui leur permettent notamment de créer des bons souvenirs avec leur enfant (98%), de partager du temps de qualité avec eux (97%), de leur faire découvrir de nouvelles saveurs (92%)...

© Approuvé par les Familles

Et bien que les parents continuent de décider massivement seuls des achats pour les repas du déjeuner et du dîner, ils impliquent davantage leurs enfants que ce soit dans la nature des plats cuisinés (43% de décision commune) que dans les ingrédients choisis (53%). Selon l'étude, l'enfant a d'ailleurs tendance à manger plus facilement un plat quand il a aidé à le cuisiner.

Lire aussi