Premiers secours : apprendre aux enfants à avoir les bons réflexes

La Croix-Rouge propose des initiations destinées aux tout-petits dès 3 ans. Leur apprendre les gestes qui sauvent, c'est aussi les aider à composer un numéro d'urgence. Conseils de Christophe Talmet, responsable des formations.

Premiers secours : apprendre aux enfants à avoir les bons réflexes
© Shao-Chun Wang-123rf

Au Royaume-Uni, Roman, âgé de 4 ans, a pu sauver sa maman inconsciente grâce à l'application Siri. Fin mars, ce petit garçon a fait preuve d'une grande maturité et d'une vivacité d'esprit exceptionnelle pour son jeune âge. Pour déverrouiller le code du téléphone, l'enfant a positionné le pouce de sa mère, puis a demandé de l'aide après avoir activé l'assistant vocal d'Apple, ce qui a permis de prévenir les urgences, selon un rapport de la police. Mais comment apprendre à son enfant à bien réagir en cas d'urgence ? A partir de quel âge lui enseigner les gestes qui sauvent sans le faire paniquer ? 

Des formations ludiques dès 3 ans. Depuis 4 ans, la Croix-Rouge propose des leçons de premiers secours aux enfants dès l'âge de trois ans, en partenariat avec l'Education nationale ou parfois même, à la demande des familles. Ces séances d'initiations de 40 minutes à une heure maximum sont adaptées à l'âge des tout-petits avec des formations pour les 3-7 ans, mais aussi pour les plus grands (8-12 ans et 16-18 ans). "On travaille avant tout sur la prévention, en identifiant par le jeu des situations anormales, avec des solutions pour bien réagir", explique Christophe Talmet responsable des formations de la Croix-Rouge. Par exemple, à l'aide de planches de dessins animés sur lesquelles une bougie est allumée, les enfants sont capables de déterminer le risque d'enflammer la pièce. Les formateurs incitent donc les petits à réfléchir à ce qu'il faudrait faire en fonction des situations, et à poser la question à un adulte en cas de doute. "On se sert également d'images de la vie quotidienne (avec un passant en train de traverser la route au feu rouge)". 

Les numéros d'urgences. Ces formations sont l'occasion d'apprendre aux enfants, dès le plus jeune âge, un numéro d'urgence. Par exemple, le numéro des pompiers. "On leur montre les chiffres 1 et 8, puis on leur propose de composer ces deux chiffres. Moi, je joue celui qui répond", explique Christophe Talmet. Si l'enfant ne connaît pas son adresse, "on lui demande alors s'il peut aller chercher un voisin". Aussi, en fonction de l'âge des enfants, dès lors qu'ils savent lire, les parents peuvent accrocher sur le réfrigérateur un petit mémo avec le numéro à composer en cas d'urgence et l'adresse de la maison. 

Les gestes qui sauvent. Les enfants apprennent aussi à placer un adulte sur le côté, notamment si celui-ci ne bouge pas, afin de privilégier la position latérale de sécurité, en attendant l'arrivée des secours. "Au fur et à mesure que l'on avance dans l'âge, les gestes de survie deviennent plus précis", ajoute Christophe Talmet. Ainsi, ces répétitions permanentes aux gestes de secours seront encrés une fois adulte. Et contrairement à ce que l'on pourrait penser, les enfants n'ont pas peur d'agir. "Ils essaient, n'ont pas de barrière comme l'adulte qui pourrait être hésitant par crainte de faire mal à la victime", précise le formateur.

La Croix Rouge initie les enfants dès 3 ans © Jean-Luc Luyssen

Des formations obligatoires ? Rappelons que la loi de modernisation de la sécurité civile datant de 2004 impose aux établissements scolaires la mise en place de l'apprentissage des gestes de premiers secours, dès les classes de CM1 et CM2, avec "l'initiation aux premiers secours Junior". Au collège, tous les élèves de troisième doivent être diplômés de la formation "Prévention et Secours Civique de niveau 1" (PSC1). Ces formations continuent ensuite au lycée, de manière à ce que les jeunes puissent apprendre tout au long de leur parcours scolaire. Mais malheureusement, par manque de temps, de difficultés à trouver le bon créneau, ces formations ne sont pas toujours mises en place dans les établissements scolaires. 

Ce qu'il faut retenir

- Apprenez à votre enfant les principaux numéros d'urgence 

- Apprenez-lui à retenir l'adresse de la maison ou à demander de l'aide au voisin en cas de besoin (s'il sait lire, collez un post-it avec l'adresse de la maison sur le réfrigérateur)

- Pensez à lui montrer comment fonctionne votre téléphone fixe ou portable (faut-il utiliser un mot de passe ? Comment déverrouiller un portable ? Comment composer un numéro ? etc.) 

- En savoir plus sur le site de la Croix Rouge Française

Lire aussi