Des cours d'éducation sexuelle dès 4 ans en Grande-Bretagne

Le gouvernement britannique souhaite rendre obligatoire les cours d'éducation sexuelle dès 4 ans, adaptés à l'âge des enfants.

© 51261072_ml Sergey Novikov

En France (et en théorie) des séances d'information sont censées aborder, dès le primaire, les stéréotypes sexistes. Mais cela est-il suffisant à l'heure où les enfants possèdent un téléphone portable de plus en plus jeune, ou ont plus facilement accès à Internet ? Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des Femmes, avait confié au Journal des Femmes être favorable à des cours d'éducation sexuelle à l'école, le plus tôt possible. Mais le Royaume-Uni a un pas d'avance sur la France. Justine Greening, secrétaire d'État à l'éducation, vient d'annoncer que l'éducation sexuelle sera désormais obligatoire dès l'âge de 4 ans. Bien entendu, les cours seront adaptés à l'âge des tout-petits. Ainsi, en primaire, les écoliers seront sensibilisés à la construction des relations saines, et au collège, ce sont les relations amoureuses et la sexualité qui seront abordés. Le gouvernement britannique souhaite aussi sensibiliser les jeunes, dès 17 ans, aux dangers de la pornographie en ligne, mais aussi au sexting ou encore au harcèlement sexuel. 

Afin que les contenus soient adaptés aux enfants, en fonction de leur âge, le ministère de l'éducation britannique va faire appel à des experts en protection de l'enfance ainsi qu'à des parents d'élèves et des enseignants. Une bonne manière de protéger les plus jeunes, et de leur apprendre les valeurs essentielles que sont l'intimité, le respect du corps et le consentement.

Lire aussi