Mon enfant s'ennuie, que faire ?

Votre enfant tourne en rond, ne sait pas quoi faire… Et si plutôt que de chercher à l'occuper, vous le laissiez s'ennuyer ? Conseils du psychologue Stephan Valentin.

Mon enfant s'ennuie, que faire ?
© Tatiana Gladskikh - 123RF

[Mise à jour du 30/10/2017]. Vous vous demandez comment vous allez bien pouvoir occuper vos enfants durant toutes les vacances de la Toussaint ? Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les laisser s'ennuyer de temps en temps est positif ! Alors que les enfants suivent un rythme effréné tout au long de l'année, les parents ont souvent tendance à surcharger les semaines de vacances scolaires. Mais est-ce nécessaire de vouloir l'occuper à tout prix ? Pas vraiment. "L'ennui est très important et doit avoir sa place dans la vie quotidienne des enfants. C'est un facteur indispensable pour son développement, notamment pour sa créativité et le jeu libre", assure le psychologue Stephan Valentin. Et pour cause, lorsqu'on s'ennuie, on réfléchit à ce que l'on pourrait faire pour ne plus s'ennuyer.

L'ennui, une clé d'un équilibre intérieur. Il est toutefois essentiel que l'enfant fasse lui-même cet effort de réflexion. "Si les parents proposent sans cesse de nouvelles activités au moindre signe d'ennui, l'enfant va toujours compter sur eux pour être diverti et il ne deviendra ainsi pas créatif. L'ennui est une clé d'un équilibre intérieur", explique le psychologue. Un enfant qui s'ennuie est en effet soumis à ses stimulations internes au lieu de dépendre des stimulations extérieures. D'autant plus qu'aujourd'hui, celles-ci sont particulièrement nombreuses. "Nous sommes tous, enfants et adultes, des consommateurs qui risquent de s'ennuyer dès que la stimulation externe n'est plus là. On est presque "dépendant" de cette stimulation externe, qui correspond bien souvent aux jeux vidéo." Etre seul face à soi-même va aussi permettre à l'enfant de développer son autonomie. Il va ainsi apprendre à s'occuper seul sans avoir tout le temps besoin du soutien des autres.

Comment réagir en tant que parent ? "L'ennui de l'enfant peut être parfois agaçant. L'enfant est insupportable, semble être de mauvaise humeur, est fatiguant, fait des bêtises… Les parents veulent alors en finir avec ce sentiment d'ennui et remplir le "vide" chez leur enfant avec des activités", affirme Stephan Valentin. Pourtant, vouloir occuper à tout prix son bout de chou n'est pas nécessairement la bonne solution. Il faut en effet résister à l'envie de toujours l'accompagner dès qu'il s'ennuie. "Ce temps précieux va permettre à l'enfant de se confronter à lui-même et de réfléchir à des occupations. Ce "vide" ressenti sera ainsi transformé en de nouveaux jeux, activités, idées…" Mais ce n'est pas pour autant une raison de laisser systématiquement son enfant seul avec ce sentiment d'ennui et ne jamais le guider vers de nouvelles occupations. "Les parents peuvent lui donner deux ou trois idées, sans intervenir en tant que partenaire de jeu. Même s'ils vont s'apercevoir que l'enfant va généralement refuser leurs idées, il est essentiel que l'enfant se sente entendu."

Stephan Valentin est l'auteur de la BD "Enzo adore les jeux vidéos" aux Editions Pfefferkorn. Sortie le 17 avril 2017.

Lire aussi