Laisser les enfants croire au Père Noël, une mauvaise idée ?

Ce "gentil mensonge" pourrait à long terme avoir des conséquences sur la confiance que les enfants ont envers leurs parents, précisent deux psychologues.

© 123rf

Le mythe du Père Noël traverse les générations. Les enfants du monde entier croient à l'existence de cet homme à la barbe blanche, entouré de ses lutins et de ses rennes qui l'accompagnent chaque année distribuer les cadeaux aux pieds des sapins, pour les enfants les plus sages. S'il s'agit pour les parents de perpétuer une tradition et permettre à leurs bambins de rêver, il est aussi question de confiance selon un article publié dans la revue Lancet Psychiatry

Des conséquences sur leur confiance. Deux psychologues avertissent des conséquences que peut avoir ce "gentil mensonge" au moment où les enfants apprennent la triste réalité. "Il y a un risque pour les enfants de se sentir blessés" a expliqué Kathy McKay, psychologue à l'Université de Nouvelle-Angleterre, en Australie et co-auteure de l'étude. "Le mythe du Père Noël est un mensonge si durable entre parents et enfants, qui demande tant d'implication, que si une relation est vulnérable, cette désillusion peut être celle de trop. Si les parents peuvent mentir de façon si convaincante et pendant une si longue période, sur quoi d'autres peuvent-ils mentir ?" a-t-elle ajouté au journal The Guardian

Selon l'étude, les parents chercheraient aussi à faire revivre, à travers leurs progénitures, leurs propres souvenirs d'enfance. Une manière de s'évader, eux aussi, et d'échapper à la réalité à travers les yeux émerveillés de leurs petits. Pour Chris Boyle, psychologue à l'Université d'Exeter et auteur principal de l'étude, ce n'est pas tant l'idée de faire croire au Père Noël qui est inquiétante, mais plutôt le fait de se servir de ce personnage imaginaire en le rendant terrifiant de manière à rétablir l'ordre et le calme à la maison. "Certains parents l'utilisent comme un outil de contrôle lorsqu'ils sont un peu sous pression, au moment de la préparation de Noël. Ce n'est peut-être pas la meilleure méthode parentale. On parle d'un être mythique qui décide si vous obtenez des cadeaux ou pas", a-t-il déclaré.

Préparer le moment de la révélation. Enfin, si les parents décident de faire croire au Père Noël à leur enfant, ils doivent aussi préparer ce moment fatidique où ce dernier leur posera la question "Est-ce que le Père Noël existe vraiment ?". "A ce moment-là, vous devrez décider quoi dire", prévient Chris Boyle, qui conseille également d'accompagner l'enfant dans cette disparition du mythe dès que celui-ci commence à avoir des doutes. Cela afin d'éviter la révélation trop brusque, lorsqu'il l'apprend par exemple dans la cour de récréation, par ses camarades de classe. 

Lire aussi