La tablette, un sédatif sans effet secondaire avant une opération ?

Utiliser une tablette avant une opération chirurgicale a un effet bénéfique sur le niveau d’endormissement des enfants, selon une récente étude.

© Cathy Yeulet

Si l'utilisation répétée d'une tablette tactile a des effets néfastes sur la santé des enfants, il est indéniable qu'elle les apaise à tel point qu'elle serait aussi efficace que de prendre un sédatif pour réduire leur anxiété avant une opération chirurgicale. C'est en tout cas ce qu'a observé une équipe du CHU de Lyon, qui a présenté ses travaux au Congrès mondial des anesthésistes, qui se tient à Hong Kong jusqu'au 2 septembre.

Pour arriver à cette conclusion, l'équipe du Dr Dominique Chassard a comparé les effets d'un sédatif, le midazolam, à des jeux sur une tablette iPad chez 115 enfants, âgés de 4 à 10 ans, qui allait subir une opération chirurgicale ambulatoire. Parmi eux, 55 ont pris le médicament à raison de 0,3 mg/kg et les 60 restants ont joué sur une tablette durant 20 minutes avant l'anesthésie. Deux psychologues ont évalué les niveaux d'anxiété des enfants et de leurs parents à leur arrivée à l'hôpital, lors de la séparation parent/enfant, lors de l'induction anesthésique et après l'opération.

Une phase d'endormissement plus satisfaisante. Les scientifiques ont alors observé que le niveau d'anxiété était le même chez les deux groupes d'enfants et chez leurs parents. "L'utilisation d'iPad ou d'autres dispositifs de tablettes numériques sont des outils non pharmacologiques qui peuvent réduire le stress péri-opératoire sans aucun effet sédatif dans la chirurgie ambulatoire pédiatrique", explique le Dr Chassard. Une différence a toutefois été constatée au niveau de la qualité de l'induction de l'anesthésie, notée par le biais d'un questionnaire par les infirmières anesthésistes et les parents de 0 (non satisfait) à 10 (très satisfait). Il apparaît que le personnel soignant tout comme les parents ont trouvé la phase d'endormissement plus satisfaisante dans le groupe "tablette".

Lire aussi