Pourquoi il faut éviter de commenter le poids de son enfant

Selon des chercheurs américains, les commentaires que les parents font sur le poids de leur fille durant l'enfance pourraient avoir des conséquences sur leur indice de masse corporelle (IMC) à l'âge adulte.

© Yuri Minaev

"Tu n'aurais pas un peu grossi ?", "Il faut faire attention à sa ligne"... Les commentaires que font les parents afin de surveiller le poids de leur enfant sont souvent prononcés par bienveillance. Mais selon des chercheurs américains, ces remarques pourraient avoir l'effet inverse, avec des conséquences sur leur indice de masse corporelle à l'âge adulte. L'étude, menée par trois universités américaines auprès de 501 femmes âgées de 20 à 35 ans et publiée dans la revue "Eating and Weight Disorders", montre aussi que les femmes les plus réprimandées n'ont pas une image satisfaisante de leur corps en grandissant. Ainsi, plus les parents ont fait référence à leur poids lorsqu'elles étaient petites (de manière positive ou négative), plus leur IMC était élevé une fois adultes, et moins elles se sentaient bien dans leur corps. De plus, en comparant deux femmes de même poids, considérées toutes deux comme ayant un poids normal, les chercheurs ont pu remarquer que celle dont les parents avaient commenté son poids durant l'enfance était bien moins satisfaite de son apparence que la seconde.

Quant à la fréquence de ces remarques, elle ne semble pas avoir d'influence sur la perception que les femmes se font de leur corps. "Nous avons demandé aux femmes de se rappeler à quelle fréquence les parents commentaient leur poids. Mais en fait, il suffisait d'un seul commentaire pour que l'influence soit aussi mauvaise que s'ils étaient récurrents", précise le docteur Brian Wansink au New York Times.

Calculez votre indice de masse corporelle et votre poids idéal

Lire aussi