Des maîtresses lancent "la fête des gens que l'on aime"

"Au vu des situations familiales délicates de certains enfants", deux maîtresses ont décidé de modifier les traditionnelles fêtes des mères et des pères.

© 123rf

Le modèle traditionnel familial a bien changé. Entre les familles recomposées, les parents de même sexe, les familles monoparentales, ou les enfants ayant perdu l'un de leurs parents, il devient délicat de préparer des cadeaux en classe pour la fête des mères ou la fête des pères. D'ailleurs, de plus en plus de crèches et d'écoles font le choix de ne plus préparer de petits présents pour les parents. Pour permettre à tous les écoliers de célébrer ces fêtes, deux maîtresses de Gironde ont eu la bonne idée de fêter "la fête des gens que l'on aime". Maëva est une future et jeune maman blogueuse. Elle a eu l'agréable surprise de découvrir ce message sur le cahier de liaison de son fils, scolarisé en deuxième section de maternelle. "Au vu de situations familiales délicates de certains enfants, nous avons décidé cette année de fêter "la fête des gens que l'on aime" et non pas les traditionnelles fêtes des mères et pères". Ainsi, "chaque enfant a créé avec son enseignante deux objets qu'il offrira aux personnes de son choix". "J'imagine à quel point ça peut être difficile pour les enfants qui n'ont pas la chance d'avoir un papa et une maman, ou bien qui ont tout simplement deux papas ou deux mamans", a déclaré la jeune femme au Huffington Post

La fête des gens que l'on aime © Instagram MaevaRevesDeBulles

Lire aussi