Handicap à l'école : quelles améliorations ?

À l'occasion de la Conférence nationale du Handicap du 19 mai, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures pour améliorer la scolarisation des enfants en situation de handicap. On fait le point.

© Olesia Bilkei

En France, plus de 280 000 élèves en situation de handicap sont à ce jour scolarisés en milieu ordinaire (soit un tiers de plus qu'en 2011), avec au moins un enfant par école. Lors de la 4ème Conférence nationale du Handicap qui s'est tenue ce jeudi 19 mai au Palais de l'Élysée, le gouvernement a fait le point sur les dernières avancées et a annoncé de nouvelles mesures pour favoriser l'intégration de tous les élèves. "L'école inclusive, c'est celle qui reconnaît que tous les enfants partagent la capacité d'apprendre et de progresser, [...] qui veille à l'inclusion scolaire de tous les enfants, sans aucune distinction", a déclaré Najat Vallaud-Belkacem

32 000 accompagnants de vie scolaire sur 5 ans, en CDI.  François Hollande a annoncé la création de 32 000 postes d'accompagnants des élèves en situation de handicap sur les 5 prochaines années, dont plus de 6 000 dès la rentrée prochaine. Leur condition de travail sera également améliorée puisque leur contrat d'accompagnant des élèves en situation de handicap (AESH) sera transformé en CDI à partir de la sixième année. "C'est une excellente nouvelle pour les personnes jusqu'alors embauchées en contrat aidé d'AVS auxquelles la perspective d'une sortie de la précarité de leur contrat est ainsi offerte. Une excellente nouvelle pour les élèves en situation de handicap dont l'accompagnement gagnera en professionnalité et en continuité. Une excellente nouvelle enfin pour les établissements scolaires et les équipes pédagogiques qui réclamaient à juste raison et de longue date de pouvoir compter sur la pérennité des personnels accompagnant les élèves en situation de handicap", s'est réjoui Najat Vallaud-Belkacem.

Les enseignants, mieux formés. "Au premier trimestre de l'année scolaire 2016/2017, un parcours de formation M@gistère intitulé "scolariser les élèves à besoins éducatifs particuliers et en situation de handicap" sera disponible" pour tous les enseignants, précise par ailleurs le ministère de l'Education. 

De nouvelles classes de maternelle pour les enfants autistes. Dès la rentrée 2016, 50 nouvelles UEM (Unité d'Enseignement en Maternelle) seront ouvertes pour les jeunes enfants présentant des troubles du spectre autistique.

32 000 postes d'AESH seront créés d'ici 5 ans © Ministère de l'Education nationale

Lire aussi