Prix "Non au harcèlement" : la sélection des élèves en dessins et vidéos

Depuis 2013, les élèves de 8 à 18 ans sont invités à participer au concours "Non au harcèlement" en créant des affiches ou des vidéos. La remise des prix a eu lieu le 4 avril. Découvrez les lauréats.

Prix "Non au harcèlement" : la sélection des élèves en dessins et vidéos
© Ministère de l'Education nationale

Près de 700 000 élèves sont victimes chaque année de harcèlement scolaire. Insultes, brimades, moqueries, mises à l'écart ou violences... sont le quotidien de ces enfants. Pour sensibiliser les élèves et briser la loi du silence, la ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem avait mis en place en 2015 de nouvelles mesures, parmi lesquelles une journée nationale (le 5 novembre) et un numéro vert (le 30 20) ainsi que le lancement d'un site internet pour dire "Non au harcèlement" scolaire. Une enquête HSBC publiée fin 2016 avait montré pour la première fois une diminution de 15% des cas de harcèlement au collège, et de 33% chez les élèves de 6e. Le nombre de harceleurs (filles ou garçons) a également diminué de 30%. Les actions de sensibilisation semblent donc porter leurs fruits, comme le prix "Non au harcèlement", qui récompense les meilleurs créations des élèves. La cérémonie de remise des prix avait lieu ce mardi 4 avril 2017, avec près de 1 300 projets réalisés.

Le prix "Non au harcèlement". Depuis 2013, ce prix permet aux élèves de 8 à 18 ans de s'exprimer sur le harcèlement scolaire en créant, chaque année, des affiches ou des vidéos qui servent ensuite de support de communication au sein de leur établissement scolaire. Ces vidéos et affiches sont par exemple diffusées lors de sessions de sensibilisation ou de formation. Pour la première fois cette année, le prix "Non au Harcèlement" contient un prix spécial "Coup de cœur des élèves". Par ailleurs, le prix spécial harcèlement sexiste et sexuel, en partenariat avec le ministère des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes est reconduit cette année, à destination d'élèves de 4e/3e et de lycée. "Il faut que ces violences cessent de détruire l'enfance et l'adolescence de certains de nos élèves. Cette remise des prix avec le Président de la République souligne que ce combat est désormais celui de toute la Nation", a déclaré la ministre de l'Education nationale Najat-Vallaud Belkacem, lors de la remise de prix. 

Les lauréats du prix "Non au Harcèlement". Au total, plus de 30 600 élèves (contre 19 000 en 2016) ont participé à ce projet cette année. Douze lauréats ont reçu la somme de 2000 euros et pourront être aidés dans la mise en oeuvre de leur projet. Voici quelques unes des réalisations des élèves, dans les catégories affiches et vidéos :

  • Lauréate dans la catégorie 4e-3e, cette affiche reçoit aussi le Prix spécial harcèlement sexiste et sexuel. 
Affiche "Violence, vous voulez dire VIOLENCES !", réalisée par le collège Compagnon à Reyrieux- académie de Lyon. © Ministère de l'Education nationale

Découvrez les autres affiches récompensées cette année :

"Le harcèlement ce n’est pas du cinéma". Affiche réalisée par une classe de CM1 et CM2 de l'école élémentaire Le Sycomore à Banassac - Canilhac - académie de Montpellier © Ministère de l'Education nationale
"Le harcèlement est une prison", affiche réalisée par 9 élèves du lycée Guez de Balzac à Angoulême - académie de Poitiers © Ministère de l'Education nationale

La vidéo "Coup de cœur des élèves"

Réalisée par des élèves de seconde du lycée Georges COLOMB à Lure (académie de Besançon), cette vidéo est inspirée des campagnes choc de la sécurité routière, en mettant en scène les conséquences dramatiques que peut avoir le harcèlement scolaire. Le film intitulé "Ça vaut le coup" offre un nouveau point de vue, en permettant de se placer du côté du harceleur.

Lire aussi