Deux enfants sur trois mal attachés en voiture

Plus de 65% des enfants ne sont pas bien installés en voiture. C’est ce que révèle une enquête de la Prévention routière. Des chiffres alarmants.

© 123rf - Cathy Yeulet

Deux enfants sur trois ne sont pas correctement retenus en voiture. C'est le constat inquiétant d'une enquête réalisée par le Laboratoire d'Accidentologie (LAB), Bébé Confort et l'association Prévention Routière. Harnais vrillé, tension insuffisante du harnais, épaules de l'enfant en dehors du harnais… Les erreurs d'installation avec les sièges auto sont variées. Elles le sont aussi lorsque le bambin est installé sur un rehausseur. La ceinture de sécurité est en effet souvent mal placée. Les parents ont ainsi tendance à la placer au-dessus des accoudoirs du rehausseur. Il arrive également que les parents ou les enfants passent la ceinture sous le bras. Si cela peut paraître anodin, ces situations "ne garantissent pas une retenue correcte de l'enfant dans son siège en cas de collision ou de retournement du véhicule", précise dans la Prévention routière dans un communiqué.

52% des erreurs sont considérées comme sérieuses ou plus. Pour définir les risques selon le type d'erreur, une échelle de gravité de 1 à 6 (mineure à critique) a été établie par la Prévention routière. Sur les 458 erreurs qu'elle a recensées, 52% sont considérées comme sérieuses ou plus, pouvant ainsi créer d'importantes lésions en cas de collision. D'ailleurs, la Prévention routière a noté que "dans 2/3 des cas, plusieurs erreurs d'utilisation se cumulent, ce qui multiplie les risques pour l'enfant en cas de collision". La faute la plus grave correspond à l'absence totale de retenue de l'enfant, qui concerne tout de même 4% des bambins, selon l'étude. Des erreurs d'autant plus inquiétantes que chaque semaine, plus de 340 enfants passagers de voiture sont impliqués dans des accidents de la route en France.

Etre attentif à l'installation du siège et de l'enfant. Tout bambin de moins de 10 ans doit être installé dans un siège auto adapté à son âge, à son poids et à sa morphologie. Avant d'en acheter un, vérifiez qu'il ait bien l'une des deux homologations européennes (ECE R44/04 et UN R129). Une fois choisi, lisez bien la notice afin de l'installer correctement.

Voici quelques points qu'il faut toujours avoir à l'esprit :

  • Ne pas laisser son enfant s'attacher tout seul
  • Vérifier qu'il ne se soit pas détaché et que sa ceinture soit toujours bien mise
  • Bien adapter le harnais à l'enfant
  • Ne pas acheter de siège auto d'occasion
  • Changer de siège auto dès qu'il n'est plus adapté à l'enfant

Lire aussi