Plus d'un bébé sur deux est mal attaché en voiture

58% des sièges auto Cosis sont mal installés en voiture. Des chiffres alarmants révélés par une enquête de la Prévention routière. L'occasion de rappeler les règles de sécurité avant les départs en vacances.

Plus d'un bébé sur deux est mal attaché en voiture
© 123rf -Ian Allenden

Plus de la moitié (58%) des sièges auto Cosis ne sont pas correctement attachés en voiture. C'est le constat inquiétant d'une enquête réalisée en 2015 auprès de 466 enfants par le Laboratoire d'Accidentologie (LAB), Bébé Confort et l'association Prévention Routière. Et lorsqu'ils sont mal installés, les bébés de moins de deux ans risquent d'être victimes d'accidents deux fois plus graves (66%) que les plus grands. 

Des conséquences dramatiques. Harnais mal placé, mauvais passage de ceinture, installation du siège dans le mauvais sens… Les erreurs d'installation avec les sièges auto Cosis sont variées et les conséquences peuvent être dramatiques. "En effet, jusqu'à 15 mois, le cou d'un bébé n'est pas suffisamment développé pour résister à la force d'une collision et des lésions graves au niveau de la tête et du cou du bébé peuvent survenir", précise la Prévention routière dans un communiqué. Par manque d'information ou par inattention, ces erreurs sont d'autant plus inquiétantes que chaque jour, près de 4 enfants de moins de 10 ans sont victimes d'un accident de la route en France.

Mieux informer les parents. La Prévention Routière se mobilise pour mieux sensibiliser les futurs et jeunes parents, lors des cours de préparation à l'accouchement par exemple, ou à la maternité. L'association souhaite également que les professionnels de santé et de la petite enfance (sages-femmes, PMI, pédiatres, assistantes maternelles, etc.) soient mieux formés à la question de la prévention des risques routiers chez les jeunes enfants. Enfin, l'association réclame un taux de TVA réduit à 5,5 % (au lieu de 20%) pour les sièges auto, comme c'est le cas dans plusieurs autres pays européens. Ce qui permettrait alors aux parents d'acheter un siège auto neuf, moins cher, et d'éviter ainsi d'en récupérer un d'occasion. En outre, Bébé Confort organise des sessions de démonstrations dans quelques maternités parisiennes, afin de permettre aux parents de maîtriser les bons gestes d'installation du siège auto. 

Avant les départs en vacances, voici quelques règles de sécurité à respecter :

Les sièges auto. Tout enfant de moins de 10 ans doit être installé dans un siège auto adapté à son âge, à son poids et à sa morphologie. Avant d'en acheter un, vérifiez qu'il ait bien l'une des deux homologations européennes (ECE R44/04 et UN R129). Une fois choisi, lisez bien la notice afin de l'installer correctement. Voici quelques points qu'il faut toujours avoir à l'esprit :

  • Les bébés peuvent être installés dans un Cosi, toujours dos à la route. Il peut être placé sur le siège avant (pensez dans ce cas à bien désactiver l'airbag), ou sur le siège arrière, posé sur une base reliée au système Isofix, qui permet de garantir, en un clic, la bonne installation du siège auto.
  • Un enfant doit être attaché correctement, même pour les trajets les plus courts,
  • Ne pas laisser son enfant s'attacher tout seul,
  • Vérifier qu'il ne se soit pas détaché en cours de route ou avant de prendre le volant, et que sa ceinture soit toujours bien mise,
  • Bien adapter le harnais afin qu'il ne soit pas trop lâche,
  • Ne pas acheter de siège auto d'occasion,
  • Changer de siège auto dès qu'il n'est plus adapté à la taille de votre enfant.

Lire aussi