Ronde, grande, petite… Barbie évolue !

Les poupées Barbie vont enfin nous ressembler. Avec trois nouvelles morphologies, elles mettent fin à plus de 55 ans de règne de la poupée Barbie à la plastique parfaite.

© Mattel

C'est une première. La célèbre poupée Barbie se décline désormais dans trois nouvelles versions, "ronde", "petite" et "grande", vient d'annoncer le fabricant de jouets Mattel. Les petites filles pourront choisir dès le mois de juin, parmi quatre morphologies différentes dans la ligne des Barbie Fashionistas. Ces poupées seront également déclinées en sept couleurs de peau différentes mais pas seulement. Les petites filles auront en effet également le choix parmi 22 couleurs d'yeux, 24 types de chevelure et différents types de tenues et d'accessoires. Les fillettes pourront ainsi mieux s'identifier à leurs poupées.

Une rupture dans la représentation du corps de la femme. Les poupées Barbie sont une source d'inspiration pour des millions de petites filles dans le monde. Pour davantage de diversité dans la gamme, Mattel avait déjà lancé l'année dernière, une nouvelle gamme de Barbie aux chevilles articulées pour permettre à la poupée d'enfiler des chaussures plates, tout en restant à la pointe de la mode. Pour Richard Dickson, PDG de Mattel, "Barbie est à l'image du monde qui entoure les petites filles. Sa capacité à évoluer avec son temps, tout en restant fidèle à son esprit d'origine, contribue grandement à en faire la poupée mode numéro un dans le monde".

La fin d'un stéréotype ? Il n'en reste que les ventes de Barbie sont en baisse depuis trois ans. Elles ont même encore reculé de 16% au premier semestre 2015. Pour relancer les ventes, Mattel avait imaginé en mars dernier une Barbie connectée baptisée "Hello Barbie", parlant avec sa propriétaire mais créant une vive polémique. Et si le fabricant de jouets a déjà ouvert l'univers de Barbie à la différence, c'est la première fois qu'il fait évoluer les formes de la célèbre poupée mettant fin à 56 ans d'un stéréotype. "Nous pensons que nous avons la responsabilité envers les filles et les parents de refléter une vue plus large de la beauté", a affirmé Evelyn Mazzocco, vice-présidente et manager générale de la marque Barbie dans un communiqué. La Barbie qualifiée de "ronde" ressemble toutefois davantage à une femme de taille 38 qu'à une femme "grande taille". Alors à quand une vraie ronde ?

En vente dans les magasins de jouets à partir du mois de mars.

Prix public indicatif : 12,99 euros

Lire aussi