Entrée au CP : 5 conseils pour l’aider à s’organiser

Le CP marque un tournant dans la vie d’un enfant. Pour qu’il ne se sente pas démuni face à la charge de travail, il est essentiel de lui donner dès les premiers jours, les clés pour être bien organisé.

© Lsantilli

L’entrée au CP marque une nouvelle étape dans la vie d’un enfant. En effet, même s’il a déjà pris connaissance de l’école et de ses fonctionnements avec la maternelle, il va peu à peu découvrir le système scolaire à proprement parlé. Fini les activités qu’il faisait à l'école maternelle, place maintenant à l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, à la compréhension des nombres, à l’éducation artistique… Et surtout, l'enfant va désormais passer une grande partie de son temps derrière son pupitre et apprendre à se concentrer. Pour lui éviter tout stress et bien commencer l'année, il est donc essentiel qu’il soit rapidement à l’aise avec ce nouvel univers !

  • Ne pas passer trop de temps à faire les devoirs

Lorsqu’il rentre de l’école, votre enfant n'a pas terminé sa journée : un peu de lecture, un peu d'écriture, parfois une poésie à apprendre... Il faut donc, la plupart du temps, prévoir un peu de temps pour faire les devoirs. Mais entre les rêveries, la fatigue et les petits blocages, certains enfants ont des difficultés à se concentrer et à se mettre sérieusement au travail. Pour que ce moment ne devienne pas une contrainte, voire un enjeu source de négociation et de stress, essayez de limiter au maximum le temps dédié aux devoirs. Il est en effet préférable, en particulier au début, d’aller à l’essentiel. Rien ne vous empêche ensuite de prolonger petit à petit les sessions "devoirs". L’enfant va par ailleurs avoir des difficultés à s’y mettre si les parents repoussent l’échéance. Il vaut donc mieux lui demander de faire ses devoirs tout de suite après le goûter. Pour les écoliers qui vont à l’étude après les cours, il faut qu’ils profitent de ce moment pour faire leurs devoirs. Expliquez ainsi à votre enfant que s’il ne le fait pas, il sera obligé de travailler en rentrant alors qu’il pourrait par exemple en profiter pour jouer.

  • Montrer l'exemple

Pour qu’un enfant apprenne à être bien organisé, il faut que ses parents montrent l’exemple. Pour éviter toute source de stress le matin, il est par exemple préférable de préparer la veille les vêtements de l'enfant. Celui-ci aura alors plus de facilité à s’occuper à son tour de ses affaires de classe. La veille, demandez ainsi à votre bambin de préparer son cartable. Cahiers, trousse, cahier de texte… Il faut qu’il apprenne à vérifier que tout ce dont il a besoin est bien rangé dans son cartable. Au début, guidez-le, en lui proposant par exemple de ranger trousses et boîte à goûter dans la poche de devant et cahiers et livres, dans celle de derrière. Soyez avec lui lorsqu’il prépare ses affaires, cela le rassurera et vous permettra de contrôler en même temps si tout y est.

  • Rester indulgent envers soi et envers l’enfant

L’entrée au CP est une étape importante pour chaque enfant. Il y a ainsi de grandes chances pour qu’il ait besoin d’une période d’adaptation plus ou moins longue. Ne soyez donc pas surpris s’il n’est pas tout de suite attentif et investi dans ses devoirs. Et si vous vous obstinez à le faire travailler au calme dans sa chambre et qu’il s’évade au bout de cinq minutes, pourquoi ne pas essayer de trouver un endroit où il arrivera à se concentrer davantage ? Pour rester concentré, un enfant peut en effet avoir besoin de travailler avec un fond musical ou d’être dans le salon avec ses frères et sœurs, à votre grand désarroi. Il est donc inutile de vous énerver ou de demander beaucoup (trop) d’efforts à votre bambin. Cela entraînera fatigue et stress et aura très certainement un impact sur son bien-être, bien loin de l’effet escompté. Par ailleurs, n’oubliez pas que c’est essentiel que vous vous intéressiez à ce qu’il fait en classe en évitant toutefois de le harceler de questions.

  • Acheter un semainier

Le Français, les Mathématiques, l’Education artistique… Ces différentes matières sont de vraies nouveautés pour les enfants qui entrent au CP. Il leur faut ainsi un certain temps d’adaptation pour qu’ils puissent se familiariser à leur première année d’école primaire. Au CP, l'écolier apprend à appréhender le quotidien et à se repérer dans le temps. Ce n’est en effet pas toujours évident lorsque les parents se sont toujours occupés à lui préparer ses affaires et à lui signaler ce qu’il doit faire à un moment donné. Pour lui faciliter la tâche, vous pouvez lui acheter un semainier. Cela lui permettra de se repérer dans le temps et d'apprendre à anticiper. L’enfant pourra utiliser des gommettes pour identifier les activités de la semaine. Une gommette bleue, les jours où il a cours d'EPS (histoire de ne pas oublier la tenue de sport). Une gommette verte, le mercredi. Une gommette orange lorsqu'il reste au goûter du soir. N'hésitez pas à impliquer votre enfant, qui peu à peu pourra tenir son agenda... comme un grand !

Lire aussi