Combien payer une baby-sitter ?

Difficile de savoir quel tarif appliquer lorsqu'on a recours à une baby-sitter. Comment se mettre d'accord avec elle ? Quel est le prix moyen d'une garde d'enfant ? Y a-t-il des frais supplémentaires à prévoir ? On fait le point.

Combien payer une baby-sitter ?
© Andrea De Martin - 123RF

[Mis le 30/03/18] Pas toujours facile de définir le tarif que l'on va donner à la baby-sitter. 5, 10, 15 ou 20 euros de l'heure ? Est-ce trop ou au contraire pas assez ? Pas de panique, tout dépend de la situation... Voici tous nos conseils pour payer sa baby-sitter au prix juste !

Combien payer une baby-sitter pour une journée ?

Si vous faites appel à une baby-sitter occasionnelle, donc employée directement par la famille, il suffit de convenir d'un tarif moyen avec elle. Vous pouvez choisir de fonctionner avec un tarif horaire par temps passé si c'est une garde régulière ou d'un montant au forfait si c'est ponctuel, pour une longue soirée ou un mercredi entier par exemple. Contrairement à une assistante maternelle (ou nounou), la baby-sitter a généralement le même salaire pour la garde d'un ou plusieurs enfants.

Le tarif horaire est différent s'il s'agit d'une baby-sitter employée directement par la famille ou si elle fait partie d'une agence. Dans le premier cas, "le tarif généralement constaté est entre 8 et 12 euros de l'heure", précise Caroline Neel, directrice générale adjointe de Yoopala, agence de mise en relation parents et nounous. Selon une étude (août 2017) du site Yoopies, une plate-forme qui met en relation les parents et les baby-sitters proches de chez eux, le tarif net moyen s'élève à 8.99 euros de l'heure. En revanche, si la baby-sitter fait partie d'une agence, le tarif horaire est plus cher, car l'agence, qui se charge de vous trouver la personne qui correspond le plus à vos besoins et qui assure un suivi de la prestation, prend un pourcentage. Ce tarif peut varier d'un organisme à l'autre. Toujours selon l'étude Yoopies, le tarif moyen des agences est de 24 euros par heure en moyenne. Cela peut vous sembler cher, mais, vous pouvez prétendre à la Paje, une allocation versée par la Caf, si vous répondez à certains critères : l'enfant gardé doit avoir moins de 6 ans, la garde effectuée doit être au minimum de 16 heures par mois… Elle est calculée selon les ressources et peut aller jusqu'à 850 euros par mois. Pour connaître les modalités de remboursement, renseignez-vous auprès de votre Caf. Aussi, vous pouvez bénéficier d'une déduction fiscale à hauteur de 50 % (Plus d'infos sur le site www.service-public.fr). Enfin, vous pouvez proposer à votre baby-sitter des "avantages en nature" comme prendre en charge ses frais de transport ou lui proposer de manger sur place, même si rien ne vous y oblige. 

Sachez aussi que les tarifs de garde d'enfants diffèrent d'une région à l'autre. D'après Yoopies, l'Île-de-France fait partie des régions où les parents déboursent le plus pour faire garder leurs tout-petits, avec un salaire horaire net moyen de 9,09 euros de l'heure. À titre indicatif, c'est dans la région des Pays de la Loire que les prix pratiqués sont les moins chers (8,87 euros). En revanche, à Val d'Isère en Savoie ou à Saint-Tropez dans le Var, le tarif horaire avoisine les 13 euros.  

Tarifs du baby-sitting selon les régions © Yoopies

Combien payer une baby-sitter pour une nuit ?

Comme pour tout travail, les tarifs de nuit ne sont pas identiques aux tarifs de jour. Il va falloir payer votre baby-sitter en conséquence. On appelle "nuit", la période entre 21 heures et 7 heures du matin. Toutefois, précisons que le Code du travail (article R. 3122-9) indique que la durée maximale de travail pour votre baby-sitter est de 12 heures d'affilée. Alors, combien donner à ma baby-sitter pour une nuit de garde ? Vous pouvez prévoir un forfait, par exemple, 40 à 50 euros pour nuit (mettez-vous d'accord avec elle au préalable), sachant qu'il y a, pendant la nuit des heures inactives dites de "présence responsable" : l'enfant dort, doit être surveillé, mais ne requiert pas la même énergie. Même si ses heures sont tout de même fatigantes car la baby-sitter doit rester éveillée et vigilante, cette dernière peut en profiter pour regarder la télévision, lire un livre ou étudier. Si vous décidez d'appliquer le tarif horaire du SMIC, faites le calcul sachant que les heures inactives peuvent être rémunérées aux 2/3 du SMIC horaire net. Par exemple : si votre baby-sitter garde votre fils Léo de 20 heures à 3 heures du matin et sachant que Léo ira se coucher à 22 heures , il faudra la payer : 2 heures x 7.52 (SMIC horaire net) + 5 heures x (2/3 x 7,52) = 40 euros

Combien payer une baby-sitter au Nouvel An ?

Evidemment, vous ne pouvez pas payer votre baby-sitter au même prix un soir ordinaire que le soir du 31 décembre, car c'est le jour de l'année où les demandes de baby-sitting sont les plus nombreuses. Il est judicieux de demander aux autres parents à la sortie l'école par exemple, à vos voisins ou aux membres de votre famille les tarifs qu'ils pratiquent. Sachez aussi qu'il existe plusieurs organismes qui proposent des prestations "spécial Saint-Sylvestre" : pour cela, comptez entre 16 et 30 euros de l'heure selon les agences. Si vous souhaitez employer directement votre baby-sitter sans passer par un organisme de recrutement, prévoyez un plus gros budget : en moyenne, comptez 50 à 70% de plus par heure, donc si vous la payez en temps normal 8 euros de l'heure, il conviendra de la payer entre 12 et 14 euros de l'heure. Mais là encore, mettez-vous d'accord avec elle avant le début de la prestation. Aussi, pensez aux gardes partagées : plusieurs familles peuvent faire garder leurs enfants par la même baby-sitter et par conséquent diviser les frais de la prestation. 

Combien payer une baby-sitter pour un mariage ?

Là encore, les tarifs sont fixés de manière informelle si vous employez une baby-sitter particulière. Proposez lui un forfait qui va être décidé en fonction du nombre d'enfants à garder par exemple ou de la durée de la prestation. Il faudra compter entre 10 et 15 euros par heure. A cela, peuvent s'ajouter les frais de déplacement et le repas. Pour trouver la perle rare, comptez sur le bouche-à-oreille. Certaines wedding-planners peuvent également avoir de bons plans pour faire garder les enfants. lors du jour J. Certains organismes, comme La Compagnie des Familles s'occupent de vous trouver une ou plusieurs baby-sitters pour garder et s'occuper des enfants de vos convives. Ce sont des animateurs expérimentés et souvent diplômés du BAFA. Vous pouvez demander un devis directement sur leur site internet, mais comptez en moyenne entre 25 et 30 euros par heure et par animateur. 

Comment la rémunérer : espèces ou Chèques emploi service ? 

Sachez que si vous désirez employer une baby-sitter, même quelques heures par semaine, il n'est absolument pas légal de ne pas la déclarer et de l'embaucher "au noir". Non seulement, vous risquez une amende, mais surtout, en cas d'accident, la baby-sitter n'est pas assurée. Concernant le moyen de paiement à privilégier, deux options possibles : soit vous préférez la payer en espèces ou par chèque bancaire, soit vous optez pour le chèque d'emploi service (autrement appelé Cesu). "Avec le Chèque emploi service universel, les démarches déclaratives sont simplifiées et l'utilisateur bénéficie des avantages fiscaux liés à l'emploi d'une aide à domicile (avantage fiscal de 50 % des dépenses engagées dans la limite d'un plafond annuel)." explique l'URSSAF. A savoir que le Cesu fait office de contrat de travail et de bulletin de salaire.

Lire aussi :