15 astuces pour l'aider à devenir propre

L'été est une période propice pour apprendre à votre enfant la propreté. Néanmoins, il faut qu'il se sente prêt pour quitter ses couches. Conseils de parents et de spécialistes pour qu'il adopte le pot, tout en douceur...

Les parents profitent souvent des grandes vacances pour apprendre la propreté à leur enfant en leur proposant d'arrêter les couches et d'aller au pot, comme les grands. S'il accepte l'idée, vous avez tout à y gagner, notamment si votre tout-petit fait sa première rentrée des classes en septembre. Mais attention à ne pas lui forcer la main : vous devrez vous armer de patience et attendre que l'enfant soit prêt pour le pot. Alors, comment s'y prendre ? Attendre le bon moment, suggérer et faire des propositions, le valoriser lorsqu'il accepte de faire pipi sur le pot, montrer l'exemple, et faire preuve de psychologie sont de mise... 

Il n'y a pas d'âge particulier pour la propreté. C'est en fonction de la maturité du cerveau de l'enfant, entre 18 et 24 mois, qu'il peut devenir propre. Ne commencez donc pas trop tôt."Pour avoir une idée, votre enfant est apte à devenir propre lorsqu'il est capable de monter et de descendre seul les escaliers" précise Hélène Romano, psychologue.

Quelles astuces sont efficaces pour l'aider à devenir propre ? Certains parents choisissent par exemple de dessiner un soleil dès que l'enfant utilise le pot afin qu'il soit fier d'y aller de lui-même ensuite. D'autres choisissent un pot original et ludique, qui donne envie à l'enfant de quitter ses couches... Pour connaître toutes les astuces de parents, mais aussi l'avis des spécialistes (pédiatres et psychologues), voici un dossier qui devrait vous donner des idées.

Vous aussi livrez votre expérience et vos conseils pour aider votre enfant à devenir propre.