Enfants disparus : une journée contre l'oubli

En 2014, près de 51.000 disparitions d'enfants ont été enregistrées. Comme chaque année, le 25 mai est consacré aux enfants disparus, pour permettre de faire avancer les recherches.

Enfants disparus : une journée contre l'oubli
© Apev

Comme chaque année depuis 1983, une journée internationale pour les enfants disparus est organisée le 25 mai. L'occasion de sensibiliser le grand public et de mobiliser encore plus les pouvoirs publics, afin de faire avancer les recherches. En 2014, ce sont près de 51 000 enfants qui ont été inscrits sur le fichier des personnes recherchées, et selon le ministère de l'intérieur, 15 enfants font actuellement l'objet d'avis de recherches suite à des "disparitions inquiétantes".

Hier, une campagne d'affichage a été lancée dans tous les commissariats français par l'Association de Parents d'Enfants Victimes (APEV). L'objectif : diffuser les photos de ces enfants pour avoir plus de chances de recueillir des témoignages. "En gardant en mémoire les visages des enfants disparus, en étant attentif aux mineurs seuls dans les rues, dans les transports publics, chacun de nous peut aider à retrouver un enfant porté disparu", précise l'association.

Campagne d'affichage de
l'Aide aux Parents d'Enfants Victimes © APEV

Le 116 000. Un numéro européen gratuit a été mis en place par le Centre français de protection de l'enfance. Disponible 7 jours/7 et 24h/24, ce numéro permet aux parents de déclarer rapidement toute disparition inquiétante, fugue ou enlèvement de l'enfant, mais aussi aux personnes ayant le moindre doute, de témoigner, notamment s'ils pensent avoir reconnu un enfant.

Reportage en vidéo :