Allaitement : position, durée, sevrage...

Beaucoup de mères choisissent d'allaiter et se posent des questions sur l'allaitement maternel : qualité du lait maternel, durée, sevrage, position ou allaitement mixte... Voici les conseils de la rédaction et les témoignages de lectrices sur l'alimentation de bébé.

Les trois secrets pour un allaitement réussi

Contrairement aux idées reçues, allaiter son bébé n'est pas toujours un long fleuve tranquille. Mais il existe quelques secrets pour mettre toutes les chances de son côté, et allaiter en toute sérénité.

L'allaitement doit d'abord et avant tout être un choix personnel

L'allaitement est un choix de chaque femme, et il se doit de le rester. C'est la clé pour réussir son allaitement ! Si vous allaitez votre bébé parce que vous vous sentez contrainte et forcée de le faire, cela ne fonctionnera pas. L'allaitement comprend en effet une grande part de psychologie ! En cours d'allaitement, vous sentez que votre motivation diminue ? C'est peut-être le temps d'y mettre fin. Encore une fois, c'est votre décision personnelle.

L'allaitement se fait à la demande

Inutile de vouloir vous mettre des contraintes horaires pour allaiter : c'est votre bébé qui choisit le moment où il a envie de boire. Du moins pendant les trois premières semaines, une période de rodage essentielle ! N'essayez pas non plus de contrôler la quantité de lait que votre bébé boit ou d'essayer de le faire boire plus que ce qu'il ne veut : c'est lui qui décide. Certains bébés ont de petits appétits, et d'autres de très gros.

L'allaitement demande de prendre soin de soi... et de ses seins

Pour un allaitement réussi, il est important d'être détendue. N'hésitez donc pas à vous reposer le plus possible. Prenez soin aussi de vos seins, qui sont les premiers sollicités lors de l'allaitement. Si vous n'y prenez pas garde, les crevasses et les engorgements peuvent venir compromettre la suite de votre allaitement. Les solutions : optez pour un bon soutien-gorge d'allaitement, utilisez un tire-lait si nécessaire pour éviter l'engorgement, et laissez sécher vos mamelons à l'air libre.

Actualités

Dossiers