[VIDEO] L'astuce d'un pédiatre pour distraire un bébé lors d'un vaccin

Faire vacciner son bébé est souvent une rude épreuve pour l'enfant comme pour ses parents ! Un pédiatre a trouvé une astuce pour éviter pleurs, cris et larmes pendant la piqûre. Vidéo.

[VIDEO] L'astuce d'un pédiatre pour distraire un bébé lors d'un vaccin
© Igor Daniel - 123RF

Dès les premiers mois de sa vie, le bébé doit faire toute une série de vaccins qui le protègent contre des maladies graves. Or, ces piqûres ne sont jamais une partie de plaisir pour l'enfant. Ni pour les parents qui sentent que leur enfant a mal ou est apeuré. Heureusement, un pédiatre semble avoir trouvé un moyen efficace de détourner l'attention de l'enfant pendant le passage de l'aiguille. Publiée le mercredi 20 juin sur YouTube et partagée sur Twitter, la vidéo (trop mignonne !) compte déjà plus de 12 millions de vues. On y voit un papa tenir son bébé sur ses genoux. Afin de distraire le jeune enfant et lui faire oublier les deux piqûres qu'il va lui faire, le médecin lui fait des petits guili-guili-guili sur son ventre, ses pieds, son visage ou ses jambes avec le bout en plastique de la seringue fermée. Le professionnel prend son temps, chantonne des petites chansons et parvient à détendre l'enfant, au point de le faire rigoler. Le bébé, l'air apaisé et les yeux rivés sur le médecin, ne semble éprouver aucune douleur lors du premier vaccin, réalisé dans sa cuisse gauche. Entre les deux piqûres, le médecin poursuit ses chatouilles et en profite pour lui piquer l'autre cuisse. Cette fois-ci, le bébé comprend le subterfuge et fini par verser quelques larmes ! 

Des conseils pour apaiser le bébé pendant le vaccin. En s'amusant avec l'enfant, le médecin a réussi à "dédramatiser" la piqûre. Commencez vous-même par ne pas angoisser lors d'un rendez-vous chez le médecin au risque de véhiculer du stress à votre bébé. Par exemple, si le papa est plus à l'aise, laissez-le tenir l'enfant pendant le rendez-vous. Ensuite, même s'il est tout petit, prenez le temps de lui expliquer ce qui l'attend : rassurez-le et parlez-lui d'une voix douce et calme. Dites-lui que vous serez là pour lui et que tout se passera bien. Dans la mesure du possible, choisissez avec attention l'heure du rendez-vous, car s'il est fatigué ou s'il a faim, votre enfant sera moins enclin à supporter la vaccination. Pendant l'injection, distrayez-le en chantant ou en lui parlant tout en le tenant contre vous. Enfin, un objet familier comme un foulard avec votre odeur ou un doudou peut l'apaiser pendant le rendez-vous. 

Lire aussi :