A quel âge bébé marche-t-il ?

Les premiers pas de bébé sont toujours très attendus. Si chaque enfant évolue à son rythme, quelques repères permettent tout de même de suivre le bon développement de son enfant.

A quel âge bébé marche-t-il ?
© Anna Bizoń-123rf

Comme l'acquisition du langage, la marche ne se fait pas au même âge pour tous les enfants. Et si le petit Antoine, à la crèche, a déjà fait ses premiers pas, rien ne sert de vous alarmer parce que votre petit bout ne se tient toujours pas debout. Chaque enfant va à son propre rythme. Inutile donc de vous inquiéter. Pour autant, il existe différentes étapes du développement de bébé qui vous donneront quelques repères : 

De la position assise à la position debout. Vers 6 mois par exemple, l'enfant est capable de tenir seul assis lorsqu'on le pose par terre. Entre 6 et 10 mois, les enfants se déplacent de différentes manières : ils rampent, avancent sur les fesses ou à quatre pattes. Cela va leur permettre de développer la coordination de leurs mouvements et de se muscler afin de parvenir à tenir debout, vers l'âge de 10 mois environ. Vous pouvez également stimuler votre bébé de manière à l'aider à se renforcer, notamment en effectuant de petits exercices lorsque vous jouez ensemble. Au départ, les enfants se tiennent à un meuble situé à leur portée (une chaise, une table basse, un lit à barreaux, etc.). 

Les premiers pas de bébé. Ce n'est que vers un an environ que l'enfant commence à marcher, mais pour certains, cela peut être un peu plus tardif. En effet, les bébés doivent se sentir prêts pour se lancer, et avoir suffisamment de force dans les jambes pour tenir en équilibre. "Dans tous les cas, l'enfant doit marcher seul avant l'âge de deux ans (c'est à dire faire au moins trois pas), et doit pouvoir s'asseoir seul avant un an", avait expliqué au Journal des Femmes le Dr Grandsenne, lors d'une précédente interview sur l'éveil des bébés. Par conséquent, n'hésitez pas à consulter un pédiatre si vous constatez que votre enfant n'a toujours pas fait ses premiers pas au-delà de deux ans, car "le retard à la marche fait malheureusement partie du retard global du développement", précise le pédopsychiatre Marcel Rufo dans son livre "Dictionnaire de l'Enfance et de l'Adolescence", aux éditions Plon. A l'inverse, "l'apparition de la marche est la preuve d'un développement neurologique", précise-t-il.

Un moment d'émotion en famille. Les premiers pas d'un enfant sont aujourd'hui filmés et photographiés pour garder un souvenir impérissable de ce moment unique, que l'on peut ensuite partager avec la famille. L'enfant est quant à lui fier de ses progrès, tout autant que ses parents. "Un jour, l'enfant que l'on maintient debout pédale et enchaîne les pas de manière répétitive avec une agitation, puis il se lâche, nous lâche et, de manière jubilatoire, se détache, démarre et marche. Le regard est rempli de joie, de fierté, avec parfois une certaine anxiété, l'enfant tend la main vers celui qui vient de le lâcher et à ce moment-là tombe sur les fesses. Il va se redresser, repart et on le rattrape. On le félicite et on le prend dans les bras", décrit Marcel Rufo. Le pédopsychiatre recommande d'ailleurs aux professionnels de la petite enfance de laisser les parents faire leur propre découverte en évitant de leur annoncer que leur bébé a déjà fait ses premiers pas à la crèche par exemple. "Dites-leur plutôt : "il me semble qu'il ou qu'elle veut marcher", conseille-t-il.

Enfin, une fois que votre enfant est lancé, pensez à lui acheter des chaussures adaptées à ses petits pieds... et à le surveiller ! Désormais, il se déplace à toute vitesse, touche à tout et vous devrez avoir les yeux rivés sur votre petit bout, sécurité oblige !

Lire aussi