Des produits toxiques retrouvés dans des couches pour bébé

Une étude révèle que des composés cancérigènes sont présents à l'état de traces dans des couches pour bébé.

© Ferli Achirulli - 123RF

Des produits dangereux seraient présents dans certaines couches pour bébé. Une étude de la société de couches écolo Love and Green a en effet mis en évidence la présence de dérivés du pétrole considérés comme cancérigènes pour l'Union européenne, dans des couches de la marque Pampers, rapporte Le Parisien.

Selon les résultats de l'expertise réalisée par un laboratoire indépendant, ces produits de puériculture contiennent des HAP (hydrocarbures aromatiques polycycliques) dont du benzo anthracène et du chrysène, qui sont des dérivés du pétrole considérés comme cancérogènes en Europe. Le leader du marché des couches en France indique sur ses paquets, utiliser ces composants afin de limiter l'irritation des fesses des tout-petits. Ces taux restent toutefois très faibles, sous le seuil de 0,2 mg/kg, tolérés par la réglementation européenne. Mais pour Ludivine Ferrer, directrice de l'Association santé environnement France (Asef) qui rassemble plus de 2 500 médecins en France, interviewée par Le Parisien, "c'est légal mais laisser ainsi ne serait-ce que quelques traces de composants dangereux, c'est moralement trop." L'association qui promeut le principe de précaution a d'ores et déjà réussi à convaincre deux maternités des Bouches-du-Rhône d'utiliser dès le 1er janvier 2017 des couches écolos, qui ont un voile intérieur en contact avec la peau est garanti sans produit chimique.

Lire aussi