Les prénoms tendance en 2018 sont…

Louise, Emma, Gabriel, Raphaël… Cette année encore, les prénoms rétro auront particulièrement la cote auprès des jeunes parents, selon l'Officiel des prénoms 2018. Découvrez le top des prénoms tendance !

Les prénoms tendance en 2018 sont…
© Ann Dudko - 123RF

Quels seront les prénoms tendance l'année prochaine ? Pour savoir si le choix du prénom de votre enfant sera pionnier, branché, original ou désuet, voici un classement qui pourrait vous donner quelques indications. Selon l'Officiel des prénoms 2018, en librairie ce 19 octobre, Louise conservera sa première place tandis que Gabriel arrivera pour la deuxième année consécutive en haut du podium. Les prénoms finissant en "a" ont toujours autant de succès auprès des parents tout comme les prénoms courts, avec deux syllabes et cinq lettres en moyenne. En effet, Linah, Sarah, Mila, Lola... Pas moins de 7 prénoms en A apparaissent dans le top 20 des prénoms féminins. Chez les garçons, ce sont principalement les prénoms de l'Ancien Testament qui dominent, avec Adam, Gabriel et Raphaël, etc. Pour établir ce palmarès, Stéphanie Rapoport, auteure du livre, s'est appuyée sur les statistiques de l'Insee et des registres de l'état civil.

L'Officiel des Prénoms 2018 © Editions First

Les prénoms rétro, toujours appréciés. Côté filles, c'est donc Louise qui garde la tête du classement des prénoms féminins. Viennent ensuite Emma et Jade qui font aussi partie de ce top 3 des plus rétro. Cette année, Alice reste 5e, Camille, perd deux places (15e), tandis que Rose se classe 12e. "Louise conforte la domination de la mode rétro, tandis que de nouvelles étoiles du genre (Alice, Anna, Juliette, Lucie et Rose) forment déjà la relève de demain", expliqué Stéphanie Rapoport.

Pour les garçons, c'est Gabriel qui arrive en première position sur le tableau national, alors qu'il s’essouffle à Paris. Il devance ainsi Raphaël et Jules qui arrivent respectivement en seconde et troisième position. Comme l'an dernier, le prénom Léo, pourtant premier en 2016, a quant à lui été refoulé en quatrième position, suivi de Lucas et d'Adam. Pour les prénoms masculins, le déclin des terminaisons en "éo" s'accentue. "Ainsi, Timéo et Théo (18e et 19e) ne devraient pas tarder à rejoindre Enzo en deuxième division du classement", affirme l'auteure. Enfin, comme pour les filles, les prénoms tendance masculins se composent de peu de syllabes et de 4 à 5 lettres, à l'exception de Mohammed, qui arrive 20e. Pour autant, "les prénoms formés de 4 syllabes tels qu'Emmanuel ou Maximilien, peuvent toujours rêver d'un tel succès, leur retour est improbable dans les prochains mois", assure Stéphanie Rapoport. 

  • L'Officiel des prénoms 2018, Editions First.
  • Prix : 19,95 euros. 

Lire aussi