5% des bébés ont une mère de plus de 40 ans

Selon un rapport de l'Insee, un bébé sur vingt a une mère de plus de 40 ans en 2015 et 17% ont un père du même âge. Ces naissances tardives sont souvent des premières grossesses chez les femmes.

© Nastassia Yakushevich -123rf

Alors que la natalité est en baisse de 2,4 % en 2015 (soit 20 000 bébés de moins qu'en 2014), on assiste à une hausse des grossesses tardives. Mais être mère a plus de 40 ans n'est pas nouveau rappelle l'Insee dans un rapport publié le 29 septembre. Un bébé sur vingt (soit 5,1% ou 41 000 bébés) est né d'une mère âgée de 40 ans ou plus en 2015, un chiffre équivalent à l'après-guerre en 1948. "La part de ces maternités tardives avait par la suite diminué, pour augmenter régulièrement depuis le début des années 1980", précise le rapport. Ainsi, pour 93 % de ces nouveau-nés, la mère est âgée plus précisément de 40 à 44 ans. Après 45 ans, ces naissances tardives se font plus rares, tandis que chez les hommes, l'âge limite semble atteindre 59 ans. "Parmi les naissances de père de 50 ans ou plus, seule une sur dix concerne un père âgé de 60 ans ou plus", note l'Insee. Les hommes sont encore plus nombreux que les femmes à pouponner sur le tard. En effet, "16,9 % des bébés nés en 2015 ont un père âgé de 40 ans ou plus et 2% ont un père de plus de 50 ans".

Comment expliquer l'augmentation des grossesses tardives ? Selon l'Insee, l'évolution du nombre de maternités tardives dépend aussi du taux de fécondité qui augmente dès 1984 chez les femmes de 40 à 49 ans. "En 2015, 1 000 d'entre elles donnent naissance à 9 enfants environ, retrouvant ainsi un niveau de fécondité déjà atteint en 1967 ou en 1956", précise le rapport. Sans compter le fait que la part de femmes âgées de plus de 40 ans a fortement augmenté à partir de 1986. Par ailleurs, pour des raisons professionnelles, ou parce qu'elles n'ont pas trouvé l'amour, les femmes ont leur premier enfant de plus en plus tard. "En 2014, 26,4 % des naissances de mères de 40 ans ou plus sont des premières naissances, 29,3 % des deuxièmes naissances et 44,3 % des troisièmes naissances ou plus".

Figure 2 - Taux de fécondité des femmes de 40 à 49 ans et part des nouveau-nés dont la mère a 40 ans ou plus Champ : France métropolitaine jusqu'en 1993, France hors Mayotte de 1994 à 2013, y compris Mayotte à partir de 2014. Source : Insee, statistiques de l'état civil et estimations de population. 0 2 4 6 8 10 12 14 16 0 1 2 3 4 5 6 7 8 pour 1000 femmes en % 1946 1956 1966 1976 1986 1996 2006 2015 Taux de fécondité des femmes de 40 à 49 ans Part des nouveau-nés dont la mère a 40 ans ou plus lib1 lib1b lib2 lib2b lib3 5,13 -----5,13 -----5.13----- 5.13 1946 2015

 

Lire aussi