Diversification alimentaire : quand et comment s'y prendre ?

C'est entre 4 et 6 mois que débute la diversification alimentaire. Mais les parents s'interrogent toujours : quels aliments lui donner ? A quel âge ? Quelle quantité ? Les réponses à toutes vos questions avec le Dr Eric Saban, pédiatre.

© Evgeny Atamanenko - 123rf

Alors que bébé est habitué depuis sa naissance à être nourri exclusivement au lait, les parents s'inquiètent souvent au moment de la diversification alimentaire. Comment s'y prendre ? Par quels aliments commencer ? En quelle quantité ? Pour les rassurer et mieux les orienter sur cette étape de la vie, qui laisse place à la découverte du goût et des nouvelles saveurs, le Dr Eric Saban, pédiatre, répond à toutes leurs questions.

A quel âge débuter la diversification ? 

La diversification alimentaire s'effectue entre 4 et 6 mois. Si l'on attend trop, l'enfant risque d'avoir du mal à manger à la cuillère. Mais cela dépend aussi des antécédents familiaux d'allergies, respiratoire, digestive ou cutanée (asthme, rhinite ou conjonctivite allergique, eczéma, allergie alimentaire, etc.). Ainsi, si l'un des deux parents est allergique, mieux vaut débuter à 5 mois. Si les deux parents le sont, commencez plutôt à 6 mois.

A 7 mois, il n'a pas encore commencé la diversification, est-ce grave ?

Si la diversification se fait tardivement, après 7 mois par exemple, les différentes étapes peuvent se faire de façon accélérée, tous les 15 jours au lieu de tous les mois. L'enfant rattrapera alors le rythme normal au plus tard en deux mois. Si votre enfant est nourri au biberon, il n'y a pas de conséquence néfaste sur sa santé, car les apports en fer et en calcium sont respectés. En revanche, si vous l'allaitez au sein depuis sa naissance jusqu'à 7-8 mois, il peut y avoir un risque d'anémie avec une carence en fer, ayant pour conséquences une baisse de l'immunité, de la fatigue, de l'apathie, une moindre vivacité, et une augmentation du risque infectieux, surtout si votre bébé est placé en crèche. 

Diversification alimentaire : comment s'y prendre ?

La diversification alimentaire commence par l'introduction progressive des légumes et des fruits dans l'alimentation de bébé

- Au départ, privilégiez les petits pots (130 grammes) en raison de leur consistance semi-liquide, voire des purées surgelées aux légumes. Cela permet notamment d'éviter les grumeaux présents dans les compotes préparées "maison". Au bout de 10 à 15 jours, lorsque votre bébé se sera habitué à la cuillère, vous pourrez lui préparer des purées "maison", à l'aide d'un mixeur.

- Les légumes et les fruits doivent être proposés à l'enfant, à raison d'un produit à la fois, afin de prévenir le risque d'allergie alimentaire. En effet, en cas de rougeurs autour de la bouche par exemple après la consommation d'un mélange de légumes, il serait difficile alors de déterminer l'aliment responsable de l'allergie. 

- Utilisez une cuillère en plastique, plus douce pour bébé que la cuillère métallique. 

Quels aliments privilégier au début de la diversification ?

Pour bien débuter, favorisez la prise de légumes verts (riches en fer), comme les haricots verts, les artichauts, les épinards, les courgettes, les brocolis et les petits pois, 5 à 6 fois par semaine. La carotte comme le potiron, sont pauvres en fer, mais leur petit goût sucré plait aux bébés. N'hésitez pas donc à leur en proposer de temps en temps, à raison d'une à deux fois par semaine. En ce qui concerne les fruits, optez pour des fruits jaunes : pommes, poires, coings, bananes, pêches, abricots, oranges, clémentines et mandarines...

Quels aliments éviter et à quel âge ?

- Il faut savoir que les fruits rouges sont contre-indiqués avant l'âge de 6-7 mois, et les fruits exotiques avant l'âge d'un an (car ils sont potentiellement allergisants).

- Les pommes de terre conviennent aux bébés à partir de 6 mois. 

- La viande pourra être introduite entre 6 et 7 mois,

- Les morceaux tels qu'un croûton de pain ou un boudoir peuvent être proposés vers 9 mois, tout comme les petites pâtes. 

Si mon bébé est allaité, est-ce la même chose ?

L'allaitement ne change rien à la diversification alimentaire. Néanmoins, il vaut mieux que les horaires des tétées soient bien réglés pour débuter, de manière à ce que votre bébé prenne 4 repas à 5 repas par jour. Deux de ces repas devront commencer par des légumes à la cuillère à midi, complétés par une tétée, et des fruits à la cuillère au goûter, complétés par une tétée.

Mon enfant refuse de manger à la cuillère, que faire ?

Il arrive parfois qu'au bout d'une ou deux  cuillères, votre bébé la repousse avec  sa langue. Ce n'est  pas qu'il n'apprécie pas la purée ou la compote, mais il trouve que cela ne va pas assez vite ! Dans ce cas, il suffit de lui proposer le biberon de lait avant la purée ou la compote pour le "caler", et de lui offrir ensuite le demi pot de légumes ou de fruits. Si votre bébé refuse encore, il n'y a pas d'autre alternative que de mélanger la purée ou la compote au biberon de lait, mais il faut dans ce cas persister à lui proposer régulièrement la cuillère, jusqu'au moment ou il finira par s'y habituer.

Idées de menu, âge par âge

  4 mois 6 mois 9 mois
Matin 210 ml de lait 240 ml de lait 2ème âge 240 ml de lait 2ème âge
Midi

1/2 pot de 130 g de légumes à la cuillère

+ 150 ml de lait

200 g de purée de légumes (3/4 de légumes verts et 1/4 de carotte ou de pomme de terre)

+ une cuillère à café de viande bien cuite mixée (ou poisson, jambon, volaille ou jaune d’œuf bien cuit)

+ 60 à 90 ml de lait (ou petit suisse aux fruits)

200 g de légumes (3/4 de légumes verts et 1/4 de carotte ou pommes de terre)

+ 2 cuillères à café de viande (ou poisson, poulet, jambon ou jaune d'œuf)

+ un yaourt aux fruits ou deux petits suisses aux fruits

+ éventuellement un petit crouton de pain

Goûter

1/2 pot de 130 g de fruits à la cuillère

+ 150 ml de lait

150 ml de lait (ou 120 g de laitage blanc : yaourt nature, ou 2 petits suisses nature, ou 120 g de fromage blanc  à 20% ou 30% de matière grasse)

+ un petit pot de fruits (130 g) ,y compris fruits rouges

150 ml de lait 2ème âge (ou 120g de laitage" blanc" : yaourt nature ou 2 petits suisses nature, ou 120 g de fromage blanc nature)

+ un pot de 130g de compote de fruits (ou un fruit frais bien écrasé)

+ éventuellement un "boudoir"

Soir 210 ml de lait

120 à 135 ml de lait

+ 130 g de légumes (le tout dans le biberon)

150 a 200g de légumes (purée ou  potage)

+un petit fromage fondu (Kiri ou Vache qui rit)

+120 ml de lait 2ème âge (ou un yaourt nature).

Possibilité de mettre dans la soupe du soir une cuillère à soupe de petites pâtes (alphabet ou vermicelles, ou semoule)

Lire aussi