Evitez de donner du riz à bébé !

Mieux vaut bannir le riz de l’alimentation des tout-petits. C’est en tout cas ce qui ressort d’une récente étude. La raison ? Le riz contient des taux élevés d’arsenic pouvant avoir des conséquences sur le système immunitaire.

© andersonrise

Généralement introduit très tôt dans la diversification alimentaire des bébés, le riz ne serait en fait pas si bon pour la santé des enfants en bas âge. Une récente étude publiée dans la revue JAMA Pediatrics met en effet en évidence que ceux qui en consomment beaucoup ont davantage d'arsenic dans leurs urines.

Un impact sur le système immunitaire. Pour arriver à ce résultat, des scientifiques américains se sont intéressés à l'alimentation de 129 nourrissons durant leurs douze premiers mois et ont analysé leur urine au bout d'un an. Et il apparaît que les enfants ayant consommé une importante quantité de riz durant leurs douze premiers mois ont une concentration élevée en arsenic dans leurs urines. Celle-ci est en effet deux fois supérieure à celle des nourrissons qui n'en ont pas mangé. Ce qui est d'autant plus alarmant est que de précédentes études ont établi un lien entre l'arsenic contenu dans les riz blanc et brun, et des atteintes du système immunitaire et du développement intellectuel chez les tout-petits. "L'arsenic est un cancérigène connu qui peut augmenter les risques cardiovasculaires et atteindre le système immunitaire. Même à des taux très faibles, l'exposition pourrait avoir un impact sur les jeunes enfants", a affirmé Margaret Karagas, épidémiologiste et auteure principale de l'étude. Une conclusion qui devrait dissuader bien des parents de donner des aliments à base de cette céréale à leurs tout-petits.

Alors que faire ? Il est évident qu'il vaut mieux diminuer la consommation d'aliments à base de riz durant les premières années de vie des enfants. Et pour limiter l'exposition des bébés à l'arsenic naturellement présent dans cette céréale, il faut varier les sources de féculents en lui faisant consommer du blé, de l'avoine, de l'orge, du quinoa…

Lire aussi