Naissance, duo, trio, canne... Quelle poussette choisir ?

Devant la multitude de modèles, vous vous sentez un peu perdue pour choisir la poussette qui vous convient le plus ? Tout d'abord, l'essentiel est de bien définir vos besoins et ceux de votre bébé. Tous nos conseils pour s'y retrouver !

Naissance, duo, trio, canne... Quelle poussette choisir ?
© Rasstock - 123RF

[Mis à jour le 20/04/18] Indispensable de la naissance, la poussette est un achat à ne pas prendre à la légère ! Mais comment bien la choisir ? Entre les poussettes dotées d'une nacelle, les combinées (duo ou trio), les cannes homologuées naissance, les modèles évolutifs, les poussettes tout-terrain... Difficile d'y voir clair. Tout d'abord, sachez qu'une poussette se choisit en fonction de l'âge de votre bébé, de votre mode de vie, des fonctionnalités dont vous avez besoin et bien sûr, de votre budget. Rangement, confort, sécurité, poids, pliage... Voici tous nos conseils pour mieux s'y retrouver !

Parfaites pour les nouveaux-nés, les poussettes dotées d'une nacelle ou d'un landau offrent à l'enfant de bonnes conditions pour dormir grâce à leur position allongée sur le dos. Bien pratiques lorsqu'on sait qu'un nourrisson peut dormir jusqu'à 20 heures par jour ! La nacelle peut d'ailleurs servir de petit lit les premiers mois. Aujourd'hui, la quasi-totalité des poussettes sont combinées afin de durer dans le temps. Optez soit pour une poussette duo (combinée 2-en-1) ou trio (combinée 3-en-1). Gros avantage : elles suivent l'évolution de l'enfant jusqu'à ses 3 ans environ car elles comportent à la fois une nacelle confortable version landau (pour la position allongée, recommandée jusqu'à l'âge de 6 mois, d'une part pour favoriser le sommeil de l'enfant, d'autre part parce que ses muscles ne sont pas encore assez forts pour bien maintenir son dos et son cou), une coque ou cosi (pour la position semi-assise jusqu'à l'âge de 9 mois, transformable en siège-auto utilisable pour les trajets en voiture), et enfin un hamac pour la position assise (il s'agit de la poussette classique). Les modèles avec cosi sont idéaux si vous promenez souvent votre enfant en voiture. Si à l'inverse vous ne conduisez pas, un modèle duo suffit.

  • Le poids, un critère de taille ! En fonction des matériaux utilisés, de leur gabarit et de leurs accessoires, toutes les poussettes n'ont pas le même poids. Il en existe des plus ou moins légères ! Et puisque vous serez amenée à promener souvent votre enfant (dont le poids va augmenter plus il va grandir) et à trimbaler votre poussette de chez vous jusqu'à votre voiture, en passant par la crèche, les transports (avec les nombreux escaliers qu'ils comportent) et les différents endroits (aux dénivelés variables !) que vous visiterez avec votre enfant, le poids de la poussette est donc un critère primordial dans votre choix. D'autant qu'après une grossesse, vous pouvez souffrir de douleurs au dos et la fatigue aidant, manquer de force. N'hésitez donc pas à soulever la poussette, à la plier et la déplier dans le magasin afin de voir sa maniabilité et si le modèle est suffisamment léger pour vous. Pour avoir un ordre d'idée, sachez qu'il existe des poussettes pesant 4 à 6 kilos (cela correspond au poids de 12 romans de poche) : il s'agit souvent de poussettes cannes, légères, maniables et parfaites en poussette d'appoint pour un usage citadin. Enfin, lorsque vous achetez une poussette, pensez à la taille de votre coffre de voiture. Par exemple, ne prenez pas un modèle trop volumineux si vous avez un micro-coffre. En revanche, une berline ou un monospace pourra plus facilement accueillir une poussette plus large. Pour cela, il n'y a pas 36 solutions : pliez la poussette et regardez si elle rentre dans votre coffre de voiture lorsque vous êtes en magasin. Si vous la commandez sur Internet, regardez les dimensions du modèle une fois pliée (ils sont écrits sur les caractéristiques, dans la fiche produit) et comparez avec celles de votre coffre. Faites de même avec votre porte d'entrée, celle de l'ascenseur et celle de la pièce où vous prévoyez de stocker la poussette. 
  • Les normes de sécurité. Quand vous choisissez une poussette, vérifiez bien qu'elle soit conforme aux exigences de sécurité. Cherchez en particulier les normes NF S 54001 et EN 1888. Contrôlez aussi le système de frein, ainsi que la présence de sangles ou de harnais pour maintenir le bébé. Enfin, prenez également en compte les options offertes par les différents modèles : une housse de protection contre la pluie (préférez pour cela un tissu épais et imperméable, déhoussable et lavable) ou un pare-soleil peuvent être des accessoires très utiles lors de vos promenades. Et ce n'est pas tout : guidon réglable à hauteur des parents, poignée centrale pour diriger la poussette d'une main, système de freinage centralisé.... sont autant d'atouts appréciables lors de l'achat d'une poussette !
  • Une poussette au meilleur prix. En fonction des accessoires avec lesquelles la poussette est vendue, de sa résistance ou de son gabarit, le prix d'une poussette peut beaucoup varier. A savoir que les moins chères restent les poussettes cannes : il en existe à moins de 80 euros. Mais, il est tout à fait possible de trouver des poussettes nacelles ou coques à prix bas chez Vertbaudet, Auchan ou Cdiscount. Enfin, les prix montent pour les poussettes combinées car elles sont plus sophistiquées et comportent de nombreux accessoires, mais là encore, il existe des bons plans (acheter d'occasion, pendant les périodes de soldes...). 

Quelle poussette choisir pour la campagne ?

Lors de l'achat d'une poussette, il faut penser à la façon dont vous vivez au quotidien. Si vous habitez à la campagne ou en milieu rural, un modèle tout-terrain est le plus adapté. Certes plus lourdes et plus larges, mais conçues pour arpenter les chemins cahoteux grâce à ses grandes roues et à ses amortisseurs de qualité, les poussettes trois roues semblent être la solution idéale. Pour faire votre choix, dirigez-vous vers les marques Bébé Confort, Cybex ou Stokke qui en proposent à tous les budgets et avec des fonctionnalités différentes.

Quelle poussette choisir pour la ville ?

En revanche, si vous avez un usage plutôt citadin et que vous souhaitez vous déplacer facilement en ville, préférez les poussettes citadines, c'est à dire compactes, légères, maniables, faciles à plier et à déplier (préférez le mode "parapluie" ou "pliage cadre"), comme les poussettes cannes. Et bonne nouvelle ! Leur prix est généralement inférieur à celui des autres types de poussettes (de 30 à 300 euros selon la qualité de la poussette), alors, vous trouverez très certainement votre bonheur dans notre sélection de poussettes cannes 2018. Sachez que certaines poussette cannes sont homologuées "naissance", comme le modèle Ohlala de Chicco ou la Pockit+ de gb, qui peuvent s'utiliser jusqu'aux 3 ou 4 ans de l'enfant (poids max : 15 kg). Leur hamac est complètement inclinable et permet à l'enfant de rester en position allongée. Idéale pour les parents qui prennent souvent les transports en commun ou ceux qui voyagent beaucoup, optez tout de même pour un modèle confortable, avec un dossier inclinable, un hamac multipositions, de solides suspensions et un repose-jambes ajustable. Le plus : son prix souvent abordable, sa légèreté et sa maniabilité.

Voir tous nos modèles de poussettes cannes :

Comment choisir une poussette pour des jumeaux ?

Si vous êtes parents de jumeaux ou d'enfants d'âges rapprochés (18 à 24 mois d'écart), la poussette double est la plus appropriée. Grâce à son châssis robuste, elle supporte sans problème le poids de deux enfants. Sachez qu'il existe des poussettes doubles dites "côte à côte" où les enfants sont assis l'un à côté de l'autre ou en "tandem", où les enfants sont assis l'un derrière l'autre. De plus, certains modèles sont évolutifs, ils s'adaptent à l'âge des enfants et offrent plusieurs positions ou inclinaisons des sièges. D'autres sont ultra pratiques, légers, compacts et se plient en un clin d'œil pour être transportés très facilement. Libre à vous de choisir le modèle qui correspond le plus à vos attentes !

Voir notre sélection de poussettes doubles :

Quelle poussette combinée choisir : duo ou trio ?

Utilisable dès la naissance et jusqu'aux 36 mois de l'enfant environ, la poussette duo (également appelée 2-en-1) se compose de deux éléments : une poussette hamac (voir notre lexique au bas de l'article) et un autre élément, soit une nacelle, soit une coque. La poussette trio (appelée 3-en-1) est composée quant à elle de trois éléments : une poussette hamac, une nacelle (qui peut servir de landau pendant les trois premiers de l'enfant) et une coque (transformable en siège auto). Qu'elle soit duo ou trio, la poussette combinée s'utilise en ville comme à la campagne et toutes sont munies d'un harnais de sécurité et d'une assise confortable et moelleuse. Mais sachez qu'il en existe avec des fonctionnalités différentes (plus ou moins ergonomiques, châssis plus ou moins léger, faciles à plier, roues pivotantes...) et dotées de différents accessoires (habillage anti-pluie, panier de rangement, canopy...). Mais avant d'arrêter votre choix, posez-vous les bonnes questions (voyagerais-je souvent avec bébé ? Se pliera-t-elle assez pour entrer dans l'avion comme un bagage à main ? Aurai-je besoin d'un siège auto pour les trajets en voiture ? Aurai-je la place de transporter une poussette trio dans mon coffre de voiture ?...) et veillez à ce que le modèle corresponde bien à vos attentes. 

Acheter une poussette d'occasion

Les poussettes neuves, surtout si elles ont de nombreuses fonctionnalités, sont parfois onéreuses. Sachez qu'il existe des poussettes en bon état dans des magasins d'occasion ou sur des sites de revente (de type Le Bon Coin ou Ebay), qui ont par exemple très peu servi. Cependant, comme la poussette d'occasion a déjà été utilisée, il faut vérifier son état général : l'état de ses roues, du guidon, des freins, des assises et surtout si elle respecte les normes de sécurité françaises (NF S 54001) ou européennes (EN 1888). N'hésitez pas à la faire rouler avant de l'acheter, à la déplier et à vérifier si tous les accessoires sont fournis avec (sac, housse, paniers de rangement, nid d'ange...). Assurez-vous que la mousse de l'assise est toujours en bon état, bien molletonnée et confortable. Surtout, achetez la poussette si vous en êtes totalement satisfait. Une fois acquise, nettoyez-la avec du savon et de l'eau tiède et huilez ses roues. 

Voir aussi notre sélection de poussettes pas chères :

Lexique de la poussette

  • Cosy : il s'agit d'une coque 1er âge utilisable dès la naissance et jusqu'aux 9 mois de l'enfant environ. Elle se fixe sur le châssis de la poussette et se transforme en siège auto (catégorie 0+). Egalement appelé une coque
  • Chancelière : c'est un petit sac de couchage épais et douillet qui se fixe à la poussette. Il permet de protéger votre enfant du froid lors de vos déplacements. Il s'adapte également aux sièges autos. 
  • Châssis : il s'agit de la base la poussette, à savoir, la structure métallique et les roues. Selon le type de poussette, le châssis supporte une nacelle, un cosy ou un hamac.  
  • Coque : le siège coque se fixe sur le châssis de la poussette : il permet à l'enfant d'être en position semi-assise et se transforme en siège auto utilisable pour les petits trajets en voiture. Bon à savoir : la coque ne doit pas remplacer la nacelle qui, elle, permet à l'enfant plus de confort et d'être complètement allongé. 
  • Canopy : il s'agit d'un pare-soleil pliable qui se fixe sur le dessus de la poussette (à l'avant ou à l'arrière en fonction des modèles) et qui permet à l'enfant d'être protégé du soleil. 
  • Hamac : il s'agit d'un siège 2e âge, utilisable à partir des 6 mois de l'enfant jusqu'à ses 3-4 ans. Il en existe des inclinables et des très rembourrés (bien confortables).
  • Harnais : c'est la ceinture de sécurité de la poussette. Elle est réglable en fonction du poids et de la taille de votre enfant. Vérifiez que votre poussette en est équipée. Si le harnais est catalogué "5 points", c'est qu'il se clipse en 5 endroits différents. Sachez qu'il existe également des harnais 3 points. 
  • Nacelle : il s'agit du landau 1er âge dans lequel l'enfant peut être complètement allongé et qui est fixé au châssis de la poussette. La nacelle offre de bonnes conditions pour dormir et respecte les besoins physiologiques du bébé.