Le bébé de 16 mois

Dans son 16e mois, bébé joue avec sa première poupée, au ballon et avec des cubes... quels progrès ! Il peut être tentant de lui apprendre la propreté, mais seize mois c'est encore trop tôt pour le pot.

© Fotolia

A seize mois, bébé sait ce qu’il veut et le fait savoir. Il n’obéit pas toujours et le « non » prend petit à petit de l’importance.

L’éveil du bébé de 16 mois

Seize mois est l’âge de la première poupée. Elle doit être de taille moyenne (que votre enfant puisse la porter), avec des cheveux, en tissus ou en plastique. Cette poupée va permettre à votre enfant de reproduire les mêmes gestes que sa maman. Il lui donne à manger, la promène, la met au lit… En effet, les enfants de cet âge aiment reproduire ce que font leurs parents. 

Depuis qu’il marche, les progrès psychomoteurs de votre bébé sont impressionnants. A seize mois, il apprécie aussi de jouer au ballon qu’il commence à savoir lancer. Il sait aussi monter les escaliers debout, en se tenant à la rampe et en posant les deux pieds sur chaque marche. Il aime aussi jouer avec des cubes gigognes et tourner les pages cartonnées des livres. 

Beaucoup de parents sont d’ores et déjà tentés de commencer à apprendre la propreté, dès son 16e mois ; et cela d’autant plus que changer les couches de bébé s’avère parfois difficile, car il ne veut plus se laisser faire. Mais sachez que c’est encore trop tôt. Il est inutile de débuter cet apprentissage avant l’âge de dix-huit mois. L’enfant doit savoir maîtriser son corps mais aussi comprendre ce que l’on attend de lui, alors patience. 

Enfin, petit à petit, le non prend de l’importance et bébé commence à s’opposer à ses parents. Et ce n’est que le commencement…

La santé du bébé de 16 mois

Si votre bébé est un garçon, à seize mois, il mesure en moyenne 79 cm et pèse un peu plus de 11 kg.
Si c’est une fille, à seize mois, elle mesure en moyenne 77 cm et pèse un peu plus de 10 kg.

Certains vaccins ou rappels sont à faire entre le 13ème et le 18ème mois. Il s’agit :
- du ROR qui le protège de la rougeole, des oreillons et de la rubéole ;
- du troisième rappel du DT Polio qui le protègera de la diphtérie, du tétanos et de la poliomyélite ;
- du troisième rappel du vaccin contre la coqueluche (en même temps que le DT Polio) ;
- du troisième rappel de l’haemophilis influenzae b qui le protègera contre certaines méningites, laryngites, pneumonies. 

L’alimentation de bébé à 16 mois

Bébé devient parfois un peu difficile à table. Respectez ses goûts et ne le forcez pas à manger ce dont il n’a pas envie. Sachez que ce qu’il refuse aujourd’hui, il l’acceptera peut-être demain. Mais dans son 16e mois, continuez à lui faire goûter régulièrement de nouveaux aliments.
Ne le forcez pas non plus à terminer son assiette s’il est rassasié. A terme, cela peut avoir des conséquences sur son poids. En effet, si vous le forcez alors qu’il n’a plus faim, il ne reconnaîtra plus le sentiment de satiété, ce qui le poussera, plus tard, à manger plus que nécessaire.