Le bébé de 8 mois

Le 8e mois, c'est souvent le moment de l'angoisse de séparation... Un passage difficile pour les parents, mais important pour son éveil et son développement.

© fikmik

Huit mois est souvent un cap un peu difficile. En effet, c’est à cet âge, en moyenne, que le bébé ressent ses premières angoisses de séparation. C’est une étape tout à fait normale et même essentielle à sa construction.

L’éveil et la journée type du bébé de 8 mois

Vers l’âge de huit mois, bébé connaît ses premières angoisses de séparation. En effet, il sait maintenant qu’il est un être différent de vous. Aussi, votre départ est source d’angoisse car il n’a pas encore conscience que vous allez revenir. Lorsque vous partez, il le vit donc comme un abandon. Cette étape est normale et tous les spécialistes s’accordent à dire qu’elle est essentielle dans la construction de l’enfant. Cette angoisse se manifeste essentiellement par des pleurs dès que vous partez. Ainsi, le laisser le matin chez la nourrice, ou à la crèche, devient un vrai déchirement. 
Qui plus est, à cet âge, bébé connaît parfaitement le monde qui l’entoure et l’environnement dans lequel il évolue. Il déteste ce qui est nouveau, se cache lorsqu’un étranger lui parle. Ce qu’il aime, c’est être dans un environnement familier, avec sa famille. 

Cette crise des huit mois est plus ou moins importante et plus ou moins longue selon les enfants. Les spécialistes ont notamment remarqué que les enfants qui sont laissés en garde régulièrement, et qui sont habitués à voir des personnes différentes, font souvent une crise moins importante. 
Pour traverser cette période, rien de tel que de rassurer son enfant. Si vous devez vous absenter, expliquez-lui où vous partez, combien de temps et dites-lui que vous allez revenir et que vous pensez à lui, même quand vous n’êtes pas là. Par ailleurs, ne le forcez pas à aller vers des gens qu’il ne connaît pas. 

L’alimentation du bébé de 8 mois

Les repas de bébé sont bien organisés maintenant qu'il est déjà dans son 8e mois. Il conserve deux biberons, ou tétées, par jour, et fait deux repas à la cuillère. Vous lui faites découvrir de nouveaux goûts régulièrement. Vous remarquerez que certains bébés éprouvent déjà l’envie de manger seul… avec les mains. En effet, il saisit de petits morceaux de légumes entre son pouce et son index, et les porte à la bouche. Cela peut parfois s’avérer agaçant car il en met partout et se salit. Mais cette étape est très importante, car il va gagner en autonomie. 

Ses repas se composent maintenant ainsi : 
- le matin : un biberon de 240 ml, comprenant, éventuellement, de la farine deuxième âge ;
- le midi : 180 grammes de légumes avec un peu de beurre et 20 grammes de viande ou de poisson. En dessert : laitage ou fruits ;
- au goûter : un laitage ou des fruits frais mixés (en alternance avec le midi), un peu de jus de fruits et un petit gâteau ou un crouton de pain ;
- le soir : un biberon de 240 ml avec un peu de farine, ou 150 ml de lait et 90 ml de soupe.

Le bébé de 7 mois Le bébé de 9 mois >

Retour au suivi de bébé mois par mois

Lire aussi