Ils retrouvent leur bébé... échangé à la naissance

Quatre mois après la naissance de leur bébé, des parents biologiques retrouvent finalement leur enfant qui avait été échangé dans un hôpital du Salvador. Une histoire qui finit bien grâce à l'intuition maternelle...

Ils retrouvent leur bébé... échangé à la naissance
©  Damian

Mercedes Casanella et Richard Cushworth vivent tous deux aux Etats-Unis. Il y a quatre mois, la jeune maman avait donné naissance à son bébé dans un hôpital du Salvador d'où elle est originaire, mais les parents ont bien failli ne plus jamais le revoir ! Persuadée que son enfant avait été échangé à la naissance, Mercedes va tout faire pour le retrouver, craignant par ailleurs que son tout-petit ait fait l'objet d'un trafic d'enfants dans le pays. 

Les doutes et les inquiétudes de la jeune maman ont commencé peu de temps après la naissance. L'enfant est né prématurément avec 5 semaines d'avance par rapport au terme de sa grossesse, tandis que le père était en déplacement professionnel. C'est donc seule que Mercedes a donné naissance à son garçon, par césarienne. "J’ai vu mon bébé quand il est né, à 21h30, puis je me suis endormie", explique la jeune mère au Daily Mail. A son réveil le lendemain matin, elle n'a qu'une hâte : tenir de nouveau son petit dans les bras. C'est à ce moment qu'elle se rend compte qu'il ne s'agit pas du sien : le nouveau-né a la peau bien plus foncée que la veille, davantage de cheveux et un grain de beauté qu'elle n'avait pas remarqué ! Autant d'éléments qui la poussent à douter. Mais les médecins la raisonnent et elle finit par rentrer chez elle, avec un bébé qui est selon elle, celui d'un autre couple. Les parents se mettent alors à suspecter le gynécologue qui l'a accouchée et qui a fait l'objet de poursuites judiciaires. 

L'instinct maternel, plus fort que tout. A force de persuasion, Mercedes parvient à obtenir raison : les tests ADN confirment qu'elle n'est pas la mère biologique de l'enfant. Les autres mamans ayant accouché le même jour sont elles aussi soumises à des analyses afin d'identifier le nouveau-né qui a été échangé à la naissance. Ce lundi, l'enfant biologique de Mercedes et Richard a finalement été retrouvé et l'échange avec les autres parents s'est effectué, cette fois, devant le juge. Enfin, selon l'enquête en cours, il s'agirait d'une erreur médicale et non d'un acte volontaire... le gynécologue a donc été libéré. Une histoire qui finit bien !

Lire aussi