Des bébés un peu trop "geeks"

Télévisions, tablettes, smartphones... Selon une étude américaine, les enfants, dès l'âge de 6 mois, passent de plus en plus de temps devant les écrans.

Des bébés un peu trop "geeks"

Des chercheurs de l'Einstein Medical Center aux Etats-Unis se sont penchés sur l'utilisation des écrans chez les tout-petits. Et avant même de savoir marcher ou parler, les bébés savent déjà utiliser un smartphone et prendre un selfie. Pour mener leur enquête, les chercheurs ont interrogé 370 parents d'enfants âgés de 6 mois à 4 ans sur les appareils qu'ils possédaient à la maison et les habitudes de consommation de leur enfant. A quel âge se sont-ils connectés pour la première fois ? A quelle fréquence utilisent-ils ces appareils ?...

Résultat : plus des trois-quarts des enfants âgés de 6 mois à 4 ans ont déjà joué à des jeux vidéo ou utilisé des applications sur smartphones avant leur deuxième anniversaire, tandis qu'au même âge, la quasi-totalité des enfants ont déjà regardé une émission télévisée. Tous les parents admettent également que leurs enfants ont déjà pianoté sur un écran tactile. A moins d'un an, ils sont 14% à passer au moins une heure par jour sur un écran, et 38% pour les moins de 4 ans. Ces pratiques seraient en effet autorisées par les adultes pour occuper leurs bambins lorsqu'ils font des courses ou  des tâches ménagères...

Faut-il interdire les écrans avant l'âge de 2 ans ? Troubles de l'attention, diabète, obésité, manque de sommeil... de récentes études ont montré qu'une surexposition aux écrans pouvait avoir des conséquences sur la santé des enfants. Pour l'American Academy of Pediatrics par exemple, la télévision ou toute autre forme d'écran est à proscrire avant 2 ans, car c'est au cours des premières années de la vie que le développement du cerveau est primordial. L'organisation estime en effet qu'il doit se faire au contact des gens et non des écrans. 

L'Académie française des sciences a quant à elle a remis un rapport sur les enfants et les écrans, remis en janvier 2013 aux ministres de la Santé et de l'Education nationale. Elle précise au contraire que "les tablettes visuelles et tactiles peuvent contribuer à l'éveil cognitif précoce du bébé", à condition que cet usage soit tout de même contrôlé et encadré par les parents.

Et vous ? Votre enfant est-il accro aux écrans ? Qu'en pensez-vous ? Donnez votre avis !

Lire aussi