Tour du monde des prénoms interdits

Tour du monde des prénoms interdits Quand il s'agit de trouver un prénom pour leur tout petit, les parents ont parfois une imagination débordante. Tour d'horizon de ces prénoms qui se sont vus refusés un peu partout dans le monde...

[Mis à jour le 16/11/17] Si les goûts et les couleurs ne se discutent pas, les choix de prénoms, en théorie non plus ! Sauf que tout le monde n'est pas de cet avis. Certains prénoms, qu'ils soient insolites, imprononçables, trop connotés ou qui portent préjudice à l'enfant, se sont vus interdire par les autorités un peu partout dans le monde. Il faut dire que certains parents ne manquent pas d'imagination lorsqu'ils doivent choisir un prénom original pour leur bébé. Découvrez ce florilège des prénoms interdits. 

Original oui, mais pas trop ! Certes, la créativité n'a pas de limites et de nombreux parents recherchent des prénoms uniques et rares pour leurs enfants. Si une orthographe fantaisiste reste dans la plupart des cas autorisés, certains prénoms tirés par les cheveux ou aux significations ambiguës sont quant à eux refusés. A trop vouloir jouer la carte de l'originalité, les tribunaux sont obligés d'intervenir pour refuser les prénoms les plus loufoques ou ceux qui forment un jeu de mots douteux avec le nom de famille par exemple. Si l'officier de l'état civil estime que le prénom "est contraire à l'intérêt de l'enfant", il peut le mentionner au procureur de la République en charge d'autoriser ou non le prénom. S'il décide qu'il porte préjudice à l'enfant, les parents doivent en trouver un autre. Car en effet, le parcours scolaire du petit Noël Père sera sans doute difficile, sans parler de celui de la petite Ikea qui potentiellement subira beaucoup de moqueries de la part de ses camarades. 

Des parents aux idées... farfelues ! Si en France, ces affaires de choix de prénoms restent exceptionnelles, certains pays débordent d'imagination quand il s'agit de nommer leurs petits. Superman en Nouvelle-Zélande, Robocop au Mexique, Lol en Australie ou encore Pluto au Danemark. Sans grande surprise, le juge a dit non ! Tour du monde des prénoms les plus atypiques... et interdits ! 

Lire aussi :