J'ai testé : reprendre le travail après un congé parental

Rester quelques mois de plus avec bébé, lorsqu'on le peut, offre de partager de tendres moments en sa compagnie et d'être là lors de ces toutes premières fois qui nous font fondre : premier sourire-réponse, première quenotte, premier quatre-pattes, première purée et son cortège de mimiques à la dégustation... et puis, vient le moment où bébé prend le chemin de la crèche ou de la nounou, et où maman reprend celui du travail.

J'ai testé : reprendre le travail après un congé parental
© olly - Fotolia.com

Ça fait du bien... à tout le monde

Oui, parce que, disons-le... reprendre une vie sociale ne gâche rien au quotidien ! En effet, entre les risettes, les chatouilles et les bains, on peut parfois sentir qu'une conversation se nourrirait avantageusement d'un vocabulaire plus étendu que les monosyllabes de bébé. Que réfléchir, trouver des solutions, s'atteler à un dossier... ça nous manque. Bien que bébé soit source de joie, notre travail à nous est source d'accomplissement. Bébé, quant à lui, y trouvera aussi des avantages : d'abord, celui de s'ouvrir au monde et aux autres, en rencontrant ses congénères et les adultes qui prennent soin de lui la journée. Ensuite, celui d'avoir une maman boostée par le bol d'air que lui apporte son travail : maman et bébé se retrouvent encore mieux !  

image
Maman travaille ! © olly - Fotolia.com

La veille du jour J

Vous êtes toute excitée parce que demain, c'est le jour J ? Que vous allez revoir vos collègues, travailler sur des dossiers intéressants, renouer avec les challenges motivants ? C'est normal. Vous êtes toute stressée, parce que bébé sera sans sa maman, parce que vous seule savez exactement comment l'endormir/pourquoi, là, maintenant, il pleure/s'il veut jouer ou s'il en a assez ? C'est normal. Beaucoup de mamans sont confrontées à cette ambivalence. Pour preuve, ce sondage que nous avons publié sur le Journal des Femmes : il révèle que 49,5 % des mamans reprennent le travail avec un pincement au cœur en pensant à leur enfant. Pour être passée par là également, je peux vous le confesser : moi aussi, je me suis demandée, sur le chemin qui me menait jusqu'à mon lieu de travail, si tout irait bien pour mon tout-petit alors que je n'étais pas à ses côtés.

Le Jour J

Je vous confie également, (puisque nous sommes entre nous ! ) que l'accueil que m'ont réservées mes collègues était des plus chaleureux : un petit déjeuner d'équipe pour fêter mon retour, quelle attention sympathique ! Côté travail, il faut renouer avec les automatismes d'avant, dérouiller la machine, prendre le train en marche. Et n'ayez crainte : c'est comme le vélo, ça revient vite ! Bien sûr, dans les quelques jours qui suivent votre retour, vous devez vous mettre au courant des derniers dossiers en cours et de ceux qui arrivent à grands pas : discutez avec vos collègues, demandez des réunions, informez-vous.

Pour le côté organisationnel, je vous fais partager deux ou trois astuces :

1 / Avant de partir en congé maternité, mettez vos affaires en ordre et notez tout : procédures habituelles (même si elles vous paraissent vraiment habituelles), mots de passe et accès dont vous vous servez habituellement : au retour, vous serez heureuse de pouvoir vous replonger dans votre carnet façon pense-bête.

2 / Sauvegardez vos données si vous travaillez sur informatique : personne n'est à l'abri d'une panne ou d'un souci de perte de données (ce qui a été mon cas, mais tout s'est très bien terminé, je vous rassure).

3 / Organisez-vous : maintenant que vous devez vous occuper de bébé avant de partir travailler et à votre retour (en coopération étroite avec le papa), ayez quelques automatismes comme préparer la tenue de bébé (voire la vôtre) la veille, préparer ce qu'il vous faudra pour son petit déjeuner du lendemain : le but étant de passer d'une tâche à l'autre facilement et sans se poser de question : objectif gain de temps assuré.

Et vous, qui avez déjà connu ce retour après quelques mois d'absence pour pause-bébé, vous avez sûrement de bonnes astuces à partager ? N'hésitez pas à partager vos conseils avisés sur notre forum Bébé !

A lire aussi :

 Le conseil de notre coach maternel, Ambre Pelletier "Comment gérer son retour de congé parental ?"