Téléphone portable : quelle attitude adopter ? Le portable, quelles limites ?

quelles limites fixer à son ado ?
Quelles limites fixer à son ado ? © DR

Logiciel de contrôle parental ou privation du téléphone ? Selon les spécialistes, il semble "que les limitations techniques sont moins efficaces qu'on ne le pense et les parents ne doivent sans doute pas s'en remettre à celles-ci" conseille le Dr Buferne.

La solution consiste donc à parler des limites ensemble, en amont : "Il est important d'informer le jeune sur les risques d'une utilisation débridée de son téléphone et de définir avec lui les règles qu'il faut mettre en place : type de forfait, moments d'utilisation...". Bien entendu, ces limites sont à établir avec lui, en fonction de son âge et sa maturité. Par exemple, mieux vaut opter pour un forfait bloqué si votre enfant est jeune. Plus tard, s'il a bien su gérer son temps de communication, vous pourrez lui autoriser un forfait illimité. Dans tous les cas, vous pouvez demander de l'aide aux conseillers de vente des opérateurs qui ont l'habitude de guider parents et adolescents.

Il outrepasse les limites : que faire ?

Au cas où votre adolescent, ne respecterait pas les limites fixées, n'hésitez pas à lui en reparler et surtout, à montrer l'exemple, comme le préconise le spécialiste : "il est important que les adultes montrent eux-mêmes qu'ils ont un usage de leur téléphone portable raisonné et respectueux de leur entourage."

Sachez également vous montrer disponible et ne diabolisez pas non plus le téléphone portable. En effet, si votre adolescent est confronté à un propos choquant reçu sur son portable, "il faut qu'il puisse s'adresser à un ou plusieurs adultes qui pourront en parler avec lui" avertit le pédopsychiatre.

 

Sommaire