Orientation

Orientation de votre ado : le dialogue avant tout !

Le choix de l'orientation de nos adolescents angoisse autant les parents que ceux qui sont concernés au premier chef. Comment les aider à trouver la voie qui non seulement leur assurera un gagne-pain mais leur donnera aussi envie de se lever le matin ? Jusqu'à quel point donner son avis sans provoquer de conflit ? Vers qui se tourner en cas de panne d'idées ?

N'attendez pas la dernière minute pour l'orientation de votre adolescent

Il ne s'agit pas bien entendu de décider du métier de votre enfant au-dessus de son berceau - surtout qu'il risque de ne pas être d'accord du tout avec votre choix quand il sera en âge de parler ! Et il est inutile de lui demander avant 15 ans ce qu'il compte faire comme métier, car ses intérêts ne sont pas encore réellement fixés. Cependant, il ne faut pas attendre la veille du conseil de classe du dernier trimestre pour se poser la question de son orientation ! Tout au long de l'année, en fonction de ses notes dans les différentes matières, en fonction des centres d'intérêt qu'il développe, il faut commencer à réfléchir avec lui à son futur métier.

Privilégiez le dialogue pour aider votre ado à choisir son orientation

Échanger, discuter avec votre ado sera en effet le meilleur moyen de cibler ses envies et ses dons, qui sont essentiels pour sa réussite dans une filière. Accompagnez-le au CIO (centre d'information et d'orientation), emmenez-le dans des forums des métiers, à la rencontre de professionnels faisant des métiers qui l'intéressent, valorisez ses centres d'intérêt pour déterminer si l'un d'entre eux peut devenir sa vocation, aidez-le à trouver de la documentation sur des métiers peu connus ou en devenir. Rassurez-le en lui disant qu'il ne choisit pas un métier pour toute sa vie : à l'heure actuelle, compte tenu du marché du travail et de la marche du progrès, nous sommes tous amenés à nous remettre en question et à changer de métier ! Faites-le parler, et si le dialogue est impossible pour diverses raisons, n'hésitez pas à faire appel à un psychologue en orientation, qui l'aidera à verbaliser ses désirs - avec le recul nécessaire que nous n'avons pas forcément en tant que parents.

Actualités Orientation

Admission Post-Bac : les candidats sans réponse peuvent encore émettre leurs vœux

Dossiers Orientation

Orientation Également cité dans