L'adolescence, un terrain glissant Les troubles du comportement alimentaire

 

L'adolescence est synonyme de transformation physique. Complexées, les jeunes filles suivent alors des régimes qui peuvent évoluer en troubles du comportement alimentaire.  

 

L'anorexie : un mal insidieux

Cette maladie débute souvent chez les adolescentes par une simple diète. Ravies de perdre du poids, elles se prennent au jeu de la maîtrise de leur corps et refusent d'arrêter leur régime. Plus ça va, plus elles restreignent leur consommation de nourriture, rayent de leur repas les graisses et les sucres... C'est l'anorexie.

 

A cela s'ajoutent souvent une grande consommation d'eau, l'absorbtion de laxatifs ou une pratique excessive de sport. Perte de poids, de masse musculaire, malaises, carences, problèmes de dénutrition en sont les conséquences directes.

 

Ce trouble alimentaire traduit un malaise profond, qui peut résulter d'un manque d'affection, d'un problème de confiance en soi...

 

La boulimie, l'autre trouble du comportement alimentaire

La boulimie, cette autre maladie de l'alimentation, consiste pour la personne qui en souffre, à manger le plus rapidement possible tout et n'importe quoi, sans aucun plaisir. Généralement, la personne en crise avale des quantités impressionnantes de produits sucrés et très caloriques.

 

Pour retrouver un poids normal, il n'est pas rare que certaines ados se fassent vomir. Toutes ressentent un grand sentiment de honte. Cette maladie est souvent caractéristique d'un manque qu'il faut alors combler. Antidépresseurs et soutien psychiatrique peuvent aider les patientes à s'en sortir.

Sommaire