Musique et smartphone : un jeune sur deux s'endort avec des oreillettes

Selon une récente enquête, les jeunes de 15-17 ans sont nombreux à écouter de la musique avec des oreillettes, non sans risques.

Musique et smartphone : un jeune sur deux s'endort avec des oreillettes
© Sebnem Ragiboglu - 123RF

Les jeunes de 15-17 ans passent beaucoup de temps à écouter de la musique sur leur smartphone. C'est ce que révèle la dernière enquête JNA-Ifop "Le smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive" publiée à l'occasion de la 20e journée nationale de l'audition, qui a lieu ce 9 mars. Menée sur 1 202 personnes âgées de plus de 15 ans, elle révèle que plus de 7 adolescents sur 10 écoutent de la musique plus d'une heure par jour sur leur téléphone. Ils sont même 25% à en écouter quotidiennement plus de deux heures. Les auteurs ont d'ailleurs constaté que plus l'âge est jeune, plus l'écoute de musique sur le portable se rallonge.

Attention aux oreillettes ! Selon l'étude, il y a encore un jeune sur 4 qui reconnaît écouter de la musique à un volume sonore élevé. Il apparaît également que les 15-17 ans sont 65% à écouter de la musique principalement avec des oreillettes contre 17% avec un casque classique. Le problème est que l'introduction d'oreillettes dans le creux du conduit auditif augmente le risque de lésion auditive. Ce risque est d'ailleurs augmenté dans les transports en commun. Généralement très bruyants, ils obligent en effet à monter le niveau du son de la musique, et augmente donc le risque de lésion. Malheureusement, 91% des 15-17 ans affirment écouter de la musique dans les transports. Et les ados continuent d'utiliser leur téléphone pour écouter de la musique une fois rentrés chez eux, notamment le soir. Il y a ainsi un jeune sur deux qui déclare s'endormir avec des oreillettes. C'est le cas pour 54% des 15-17 ans et 45% des 18-24 ans. Ces habitudes ne seraient pas sans conséquence sur la santé. Ce sont en effet 26% des 15-17 ans qui déclarent avoir déjà ressenti des acouphènes à la suite d'une écoute prolongée de musique avec casque ou oreillettes.

A l'occasion de la journée nationale de l'audition, une quinzaine de collèges et de lycées vont expérimenter une journée sans smartphone ce 9 mars, afin d'évaluer la capacité des jeunes à se déconnecter de leur portable.

Lire aussi