Roulez-vous comme vos parents ?

Selon une étude Ipsos pour la Fondation Vinci Autoroutes, 65% des jeunes seraient influencés au volant par la conduite de leurs parents.

© Cathy Yeulet-123rf

La manière dont les parents conduisent influence 65 % des enfants lorsqu'ils prennent le volant à leur tour, selon l'étude Ipsos "Parentalité au volant", réalisée auprès de 993 conducteurs de 18 à 25 ans. Un chiffre bien supérieur au reste de leur entourage (10 %), et à leur moniteur d'auto-école (25 %). Et ce sont les pères qui semblent marquer un peu plus les esprits. Les jeunes d'aujourd'hui reproduisent davantage le comportement de leur père (35 %) que la conduite de leur mère (30 %).

Un mimétisme frappant. Souvent, les parents ne montrent pas le bon exemple. Selon les résultats de l'étude, "37 % des jeunes conducteurs qui ont vu leurs parents prendre le volant en ayant trop bu, avouent qu'il leur arrive aussi de rouler en état d'alcoolémie, soit trois fois plus que ceux dont les parents n'ont pas ce comportement (13 %)". Même chose pour les jeunes qui ont vu leurs parents conduire en état de fatigue : ils sont 71 % à prendre la route, comme eux, au lieu de se reposer, tandis que 79 % des enfants dont les parents ont l'habitude de faire des pauses adoptent également cette pratique plus sûre. Quant aux incivilités, trois quart des jeunes (72 %) ne laissent pas passer un piéton traverser (tout comme leur parents le faisaient), alors qu'ils sont tout autant à céder le passage lorsque les parents se montraient respectueux. Autres cas inquiétants : ils sont 77% à dépasser les limitations de vitesse lorsque leur père ou leur mère roulaient vite eux aussi, 71% à lire ou à envoyer des SMS au volant, 52% à griller des feux rouges, et 25% à ne pas attacher systématiquement leur ceinture. "Pendant dix-huit ans, l'enfant puis l'adolescent, installé sur le siège arrière, regarde comment conduisent ses parents. En primaire, notamment, il observe et compare ce qu'impose la loi et ce que font réellement les adultes ", a expliqué Daniel Marcelli, pédopsychiatre et président de la Fédération nationale des parents et des éducateurs, Si la conduite des parents influence tant le comportement des futures générations, reste donc à montrer le bon exemple !

65% des parents influencent leurs enfants au volant © Fondation Vinci Autoroutes

Lire aussi