Lirelactu.fr, un kiosque numérique gratuit pour les élèves

Accessible dans les collèges et lycées, Lirelactu.fr permet aux élèves de lire gratuitement la presse quotidienne et plusieurs magazines.

© goodluz

Depuis la rentrée, tous les collégiens et les lycéens peuvent accéder gratuitement à la presse quotidienne grâce à la plateforme Lirelactu.fr. Accessible dans tous les établissements scolaires, elle leur permet de consulter aussi bien les journaux nationaux (Le Figaro, Le Monde, Libération…) qu'internationaux (Daily News, El Pais, La Vanguardia…). Les élèves ont également accès à divers magazines tels que Sciences et Avenir, Challenges, Courrier international… Dans un premier temps, ce sont une quinzaine de titres de la presse quotidienne nationale et étrangère, sélectionnés par le ministère, qui sont disponibles. Il est d'ores et déjà prévu que d'autres titres de presse écrite d'information générale, notamment de presse quotidienne régionale mais aussi des hebdomadaires, rejoignent progressivement la plateforme. "Aujourd'hui, les élèves s'informent beaucoup via Internet, mais souvent sans prêter attention à la source des informations qu'ils y trouvent. J'ai donc souhaité leur donner accès, par le biais du numérique, à des titres de presse qu'ils n'ont pas l'habitude de lire pour qu'ils en perçoivent la qualité et la diversité. "Lirelactu.fr" va ainsi contribuer à apprendre aux élèves à distinguer, d'une part, ce qui relève de contenus écrits par des journalistes professionnels et, d'autre part, ce qui relève moins de l'information que de l'opinion, parfois outrancière voire mensongère, qui est relayée sur les réseaux sociaux", a déclaré la ministre de l'Education, Najat Vallaud-Belkacem, dans un communiqué.

En pratique, les collégiens et les lycéens peuvent lire les articles de la presse du jour en streaming sur un ordinateur ou une tablette, en se connectant au wifi de leur établissement. Le téléchargement ou l'impression d'articles ne leur est toutefois pas permis. Par ailleurs, aucune publicité n'est présente sur le kiosque, et la confidentialité des données de consultation y est assurée.

Lire aussi