Admission Post-Bac : les candidats sans réponse peuvent encore émettre leurs vœux

Près de trois-quart des bacheliers ont déjà décidé de leur lieu d'études pour la rentrée. Ceux n'ayant pas encore reçu de proposition ont jusqu'au 9 septembre pour émettre de nouveaux vœux via une procédure complémentaire.

© Rido
© Admission Post-Bac

[Mise à jour du 20 juillet 2016]. Chaque année, les lycéens soumettent leurs vœux d'orientation pour s'inscrire dans l'enseignement supérieur via le site Admission Post-Bac. Cette plateforme mise en place pour simplifier les démarches administratives lors des inscriptions permet aux étudiants de suivre leur dossier et de choisir l'une des 12 000 formations proposées. Jusqu'au 20 mars dernier, ils avaient la possibilité de soumettre 24 vœux, puis de les modifier jusqu'au 31 mai 2016. 

Les résultats de la première phase d'admission. Au total, près de 614 000 futurs bacheliers ont obtenu une proposition d'admission dès le premier tour, dans les filières de l'enseignement supérieur qu'ils avaient choisis, soit 80,6 % des candidats contre 78,9 % en 2015. Les étudiants avaient alors jusqu'au 13 juin pour valider leurs réponses. D'autres phases de propositions d'admission avaient lieu, du 23 au 28 juin, puis du 14 au 19 juillet, après les résultats du bac : les redoublements engendrent aussi de nouvelles places pour les candidats. 

Près de trois-quart des bacheliers ont déjà décidé de leur lieu d'études. Selon le Ministère de l'Education nationale, "522 487 propositions ont été acceptées par les candidats contre 502 120 en 2015, soit une progression de + 4 %". Par ailleurs, 330 184 des candidats ont reçu une proposition d'admission sur leur vœu numéro 1, ce qui correspond à un taux de satisfaction immédiate de 56,4 %. Néanmoins, tous les lycéens n'ont pas eu cette chance. Certains n'ayant reçu encore aucune proposition suite à leur demande d'orientation

La procédure complémentaire, permet justement à ces candidats de formuler de nouveaux vœux d'orientation afin de se porter candidat sur une place vacante. Pour cela, ils ont jusqu'au 9 septembre, 23h59. 

Ce qui change cette année. Certaines filières telles que le droit, la médecine, le sport ou encore la psychologie étant très sollicitées par les étudiants, une seule candidature ne peut être envoyée par académie ou par région pour l'Ile-de-France, ce qui n'était pas le cas les autres années. De plus, les lycéens des classes générales (terminales S, ES et L) doivent choisir au minimum une licence de leur académie sans que celle-ci soit sélective, ni à capacité limitée. Cette nouvelle mesure a été mise en place afin d'éviter que des élèves se retrouvent sans inscription à la rentrée 2016.

APB : comment fonctionne la plateforme de pré-inscription ? © Ministère de l'Education

Pour en savoir plus www.admission-postbac.fr

Lire aussi