Au secours, mon ado ne révise pas son bac !

Votre adolescent s'apprête à passer le baccalauréat. Le souci ? Il ne révise pas ou très peu et vous êtes désemparés. Pas de panique, des professionnels de l'éducation vous livrent leurs conseils.

Au secours, mon ado ne révise pas son bac !
© Ian Allenden - 123RF

[Mis à jour le 04/05/2018] Plus que quelques semaines avant les fameuses épreuves du baccalauréat. Votre adolescent devrait donc réviser à plein régime ! Malheureusement, ce n'est pas son cas ! Comment le motiver à réviser ? Comment l'aider à maximiser ses chances de réussite ? Comment réagir s'il ne veut pas se mettre au travail ? Témoignages de parents et conseils d'Isabelle Dumas, experte pédagogique pour le site de soutien scolaire Cours Ado et de Linda Lacorde, conseillère d'orientation et psychologue.

Que faire si mon ado ne révise plus ?

"Mon enfant est à un mois des examens et ne veut plus réviser ses cours. Je voudrais savoir comment amener mon enfant à avoir l'amour du travail ?" Francis

"L'amour du travail vient avec la motivation, faites donc un point complet avec lui sur ce qu'il aimerait entreprendre et en attendant aidez-le sur ses révisions en commençant tout d'abord les points les plus faciles. Ne lui mettez pas trop de pression, il est peut-être stressé sans vous le montrer directement... Généralement ces techniques lui permettent de reprendre confiance en lui et la motivation reviendra", explique la conseillère pédagogique. S'il doute beaucoup de lui, vous pouvez intervenir en discutant avec l'un de ses professeurs au lycée, mais également un professionnel de l'orientation au centre d'information et d'orientation (CIO). Si vous avez  des craintes par rapport à la réussite au bac, il est important de le rassurer en précisant qu'il y a différentes possibilités de rebondir ! Et puis s'il n'arrive pas à avoir son bac, il ne faut pas dramatiser : il y a aussi d'autres solutions possibles (redoublement, autre bac...). Surtout, il est très important que l'ado sache qu'il n'est pas seul car, dans le cas inverse, cela pourrait être pris comme de l'indifférence. "Les parents doivent montrer qu'ils sont impliqués. Ils peuvent aller vers leur enfant en lui demandant si tout va bien, comment il se sent, s'il a besoin d'aide... Mais cela peut également venir de l'adolescent. La position des parents s'assimile à de la conduite accompagnée !", illustre Linda Lacorde. 

Que faire si mon ado ne révise pas ?

"Je suis très inquiète parce que mon fils ne révise pas pour ses épreuves de français. Il est en 1ère S mais ne fait rien en cours !! J'ai essayé de lui prendre des cours particuliers, mais il n'écoute pas. Que faire ?". Mounia11

"S'il a bien travaillé jusqu'à maintenant, il n'aura pas de difficulté à réussir les épreuves du bac. Faites-lui confiance : il sait ce qu'il fait et si vous le contraignez à réviser, il le fera mal", précise Isabelle Dumas. Même si vous êtes très angoissé à l'idée qu'il ne révise pas, il faut savoir laisser de la liberté aux enfants. Les limites sont nécessaires, mais ces derniers ont besoin de souffler de temps en temps. C'est pourquoi, il est indispensable de dialoguer et de lui demander comment il envisage ses révisions, s'il est stressé. Aidez-le plutôt à trouver la bonne méthodologie, accompagnez-le dans l'organisation de ses révisions, dans la réalisation de ses fiches ou dans la correction de ses annales. Dans tous les cas, il est important de laisser l'adolescent être autonome et ne pas user de son pouvoir de parents, car l'adolescent est particulièrement sensible à la manière dont on lui parle et dont on le considère, ajoute la conseillère en orientation.

Comment le remotiver ?

"Ma fille a 18 ans et passe son bac cette année. Elle n'arrive pas à se motiver pour réviser alors qu'elle est à un mois de l'examen. Je ne sais pas comment l'aider car quand elle s'y met trop tard, elle stresse sur le fait de ne pas retenir ce qu'elle apprend (elle s'est d'ailleurs plantée au bac blanc...). Elle devrait être plus que motivée puisqu'elle est acceptée en prépa dans l'école qu'elle voulait. Je me dis qu'en fait, pour le moment, tout est tellement facile pour elle qu'elle n'a pas la notion de l'effort et je ne sais pas comment la lui donner." Gigidu17 

"Ne lui mettez pas trop de stress, il est souvent négatif, surtout s'il vient de l'extérieur ! Son acceptation en classe prépa est une chance pour la faire travailler autrement, il faut quadriller les matières qui vont être étudiées l'an prochain, si vous pouvez avec un prof particulier, habitué à faire réviser des élèves de terminale pour que l'année à venir se passe à merveille. Ça lui permettra de prendre de la hauteur, elle n'en traitera que mieux les épreuves du bac. Une fois les cours organisés, laissez-la faire sans lui imposer quoi que ce soit", répond l'experte. 

Parents : comment réagir la veille du jour J ? Valorisez-le et mettez l'accent sur les choses positives que l'ado a faites pendant l'année ou tout simplement sur ses points forts pour qu'il aille à l'examen avec l'esprit le plus optimiste possible. On pointe souvent le négatif alors qu'il est possible de se pencher sur ce qui est gratifiant. Par ailleurs, ne lui imposez pas de réviser la veille : cela risquerait de l'embrouiller plus qu'autre chose. Laissez-le voir ses copains pendant l'après-midi, jouer à la console ou regarder la télé. Certains ados ont besoin de retrouver un cocon pour se concentrer et lâcher prise.

Voir tous nos conseils pour réviser le bac efficacement :