Aidez votre ado à réviser son bac

A un mois du baccalauréat, la tension monte peu à peu à la maison. Votre ado se perd dans ses révisions et, de votre côté, vous vous sentez impuissant(e)... Suivez les conseils de Linda Lacorde, Conseillère d'orientation psychologue.

Aidez votre ado à réviser son bac
© senai aksoy - Fotolia.com

Quelle place peuvent occuper les parents au moment des révisions du bac ?

Il est très important que l'ado sache qu'il n'est pas seul car, dans le cas inverse, cela pourrait être pris comme de l'indifférence. Les parents doivent montrer qu'ils sont impliqués. Ils peuvent aller vers leur enfant en lui demandant si tout va bien, comment il se sent, s'il a besoin d'aide... Mais cela peut également venir de l'adolescent. J'assimile la position des parents à de la conduite accompagnée !

Pendant les révisions, les parents doivent-ils imposer des règles plus strictes (pas de sortie, etc.) ?

fotolia 34024734 subscription xl 150
Les ados doivent être autonomes
tout en étant guidés par leurs parents
pour obtenir un bon résultat au bac© 123rf

Il est important de laisser l'adolescent autonome et ne pas user de son pouvoir. L'adolescent est très sensible à la manière dont on lui parle. Même si les parents sont aussi angoissés, il faut savoir laisser de la liberté aux enfants. Les limites sont nécessaires mais ces derniers ont besoin de souffler. C'est pourquoi, il est indispensable de dialoguer et de lui demander comment il envisage ses révisions, s'il est stressé, etc.

Il faut donc éviter de lui mettre "la pression"... 

Les ados ont déjà la pression à l'école à cause de l'enjeu du bac. Et puis cet examen a aussi un enjeu social, les ados entendent parler d'études, d'emploi, d'avenir... Les parents doivent donc plutôt motiver car la motivation joue sur la mémorisation et reste liée à l'effort.

Est-ce que les parents doivent être là pour lui faire réciter ses leçons ?

Au niveau du bac, on est plutôt dans une réflexion que dans la récitation à partir des connaissances acquises au lycée. Au lieu de réciter, on peut réfléchir ensemble sur un sujet d'histoire par exemple ou l'aider dans la méthodologie, dans l'organisation des révisions. C'est vraiment quelque chose que les parents peuvent proposer à l'ado.

Comment redonner confiance à son enfant pendant cette période d'examen ?

Ce qui est important, c'est de mettre l'accent sur les choses positives que l'ado a fait pendant l'année ou tout simplement sur ce qu'il sait faire. On pointe souvent le négatif alors qu'il est possible de se pencher sur ce qui est de l'ordre du positif. Il est nécessaire de mettre en avant ses compétences, lui répéter quelles sont ses qualités personnelles pour qu'il ait une meilleure estime de lui.

fotolia 10736611 subscription xl 200
Les parents doivent valoriser leur ado. © senai aksoy - Fotolia.com

Comment réagir fasse au stress de son ado ?

Le stress se manifeste de manière différente selon le jeune qui a déjà été plus ou moins soumis au stress des examens (brevet, bac en 1ère). S'il doute beaucoup, les parents peuvent intervenir en discutant ou demander le relais d'un professeur au lycée, d'un professionnel de l'orientation au centre d'information et d'orientation (CIO).
Pour ceux qui ont des craintes par rapport à la réussite au bac, il est important de les rassurer en précisant qu'il y a différentes possibilités de rebondir, dont un deuxième tour ! Et puis s'il n'arrive pas à avoir son bac, il ne faut pas dramatiser : il y a aussi d'autres solutions possibles (redoublement, autre bac...).

Que faire à la veille du jour J ?

Certains ados ont besoin de se retrouver avec leurs pairs parce qu'ils s'identifient plus à leurs copains qu'à leurs parents. Mais d'autres ont besoin de retrouver un cocon pour se concentrer. Les parents peuvent tout simplement demander ce que l'ado a envie. Avant le jour J, il faut trouver ce qui peut lui faire plaisir et surtout respecter son choix.

Comment le rassurer s'il passe le rattrapage ?

En lui disant : "Ce n'est pas un hasard si tu es arrivé jusque là, c'est grâce à ton travail. Et puis l'ensemble des enseignants estiment que tu peux réussir puisque tu es en classe de terminale, ils soulignent tes savoirs-faire." A ce moment, les révisions peuvent être positives car l'ado est très en pression. C'est une seconde chance. Il est indispensable de le valoriser et lui donner le désir de réussir.

Merci à Linda Lacorde, Conseillère d'orientation psychologue.

Lire aussi :