Chanel métiers d'art 2016-2017, le défilé Paris Cosmopolite au Ritz décrypté

C'est le Ritz qui avait cette année l'honneur de recevoir Chanel pour son défilé métiers d'art 2016-2017. 45 ans après le décès de Mademoiselle en ses murs, l'hôtel de luxe a donc vu Chanel revivre plus que jamais. Décryptage du show.

Chanel métiers d'art 2016-2017, le défilé Paris Cosmopolite au Ritz décrypté
© Chanel

On le savait depuis début septembre : le Ritz accueillerait le défilé Chanel métiers d'art 2016 pour faire revivre la légendaire maison au sein de son hôtel. Le 6 décembre, c'est donc sur place de la Concorde que le gratin parisien et celui de la fashion sphère internationale se sont donné rendez-vous pour assister au somptueux défilé annuel de la griffe française. Ce dernier permet, une fois par an, de mettre en avant le talent des artisans œuvrant avec excellence et minutie pour la maison de couture depuis tant d'années. Tout est donc permis pour montrer le génie et la technique de ces petites mains : un véritable plaisir pour les yeux.
Les people étaient, comme toujours, nombreux à avoir répondu présent, que ce soient en tant que mannequins ou invités. Pharrell Williams, Cara Delevingne Lily-Rose Depp, Marjan Jonkman, Laurent et Larry, les frères danseurs du duo Les Twins, ou encore Hudson Kroenig, le jeune filleul de Karl Lagerfeld, ont foulé le catwalk du Ritz, ou plutôt la moquette d'un des somptueux salons de l'hôtel en dansant joyeusement. En effet, les modèles défilaient sur des musiques rythmées entre les tables autours desquelles étaient installés les convives VIP pour un "tea time so fashion" plus prisé que jamais. Étaient, entre autre, invités : Jaden Smith, Anna Wintour, Sofia Richie, Marie-Ange Casta… un parterre de chanceux qui a partagé activement ce beau moment de mode sur les réseaux sociaux.

Intitulé "Paris Cosmopolite", ce défilé très attendu mêlait traditions françaises de la maison Chanel mais aussi quelques éléments plus exotiques piochés ça et là par la griffe au double "C" au cours de ses nombreuses pérégrinations à travers le globe. Côté parisien, on retrouvait les emblèmes chers à Coco Chanel, du tailleur en tweed aux sautoirs en perles en passant par la petite veste, la jupe crayon et le cultissime camélia. Les couleurs étaient également toutes là pour nous rappeler que nous étions bien chez Chanel avec du blanc, du noir, du beige, du rouge et du doré.
Quant à la touche cosmopolite, bien que beaucoup plutôt discrète, on la retrouvait dans quelques détails comme le pantalon capri ou encore les coiffures ornées d'incroyables fleurs tropicales évoquant l'artiste mexicaine Frida Kahlo.
Plus qu'un voyage géographique, c'est surtout un voyage dans le temps que la maison Chanel nous a finalement fait vivre sur ce défilé, entre chaussures richelieus façon XVIIème, babies et salomés très années folles - tout comme le vestiaire imaginé par Gabrielle - et enfin crop tops, chokers, épaulettes ou doudounes qui nous renvoyaient, eux, directement dans les années 90.
Pour découvrir l'intégralité du défilé en images, c'est par ici !

Et ci-dessous le défilé en vidéo :

 

 

#ParisCosmopolite #ChanelMetiersdArt

Une photo publiée par CHANEL (@chanelofficial) le

 

 

#ParisCosmopolite #ChanelMetiersdArt

Une photo publiée par CHANEL (@chanelofficial) le

 

 

#ParisCosmopolite #ChanelMetiersdArt

Une photo publiée par CHANEL (@chanelofficial) le