Haute couture : le jardin enchanteur de Christian Dior

Pour sa deuxième collection haute couture, Raf Simons revisite les classiques Dior avec une touche fleurie et estivale. De quoi ravir les invités qui ont fait une arrivée féérique sous la neige !

Haute couture : le jardin enchanteur de Christian Dior
© Imaxtree.com

Valérie Trierweiler, Charlène de Monaco, Sigourney Weaver, Jessica Alba, Laetitia Casta, Carole Bouquet... Toutes ont répondu à l'appel de la célèbre maison de couture parisienne. Rendez-vous était donné au Jardin des Tuileries le 21 janvier sous une tente spécialement installée pour l'occasion. Le décor se veut évidemment printanier : un tapis immaculé ondule entre les buis et quelques arbustes. Ne manque plus que les fleurs qui arrivent bientôt sous la forme de somptueuses créations portées par les mannequins. Raf Simons nous transporte dans une ambiance colorée avec une effusion de bleu ciel, vert satiné, bordeaux, rose délicat, jaune ou encore violet.  Les couleurs se multiplient tout comme les superpositions, éléments phares de cette nouvelle collection haute couture. Les robes sont décomposées, ouvertes parfois ou encore asymétriques. Le style architectural du créateur belge se retrouve bien là.

Une inspiration classique

La robe bustier reste également une pièce mise en valeur par le successeur de John Galliano... Les codes Dior sont toujours bien là : la taille est étranglée et la jupe très ample. En parlant de classique de la griffe, impossible de passer à côté du tailleur "Bar" qui se veut moins guindée et s'accorde ici en total look noir avec un pantalon. Raf Simons modernise donc le style New Look  instauré par Christian Dior à la fin des années 40. On retrouve d'ailleurs des tailles marquées pour mieux dessiner les hanches sur certaines robes.

Les fleurs s'invitent aussi sur les créations du couturier en petites touches délicates. La collection "Tulipe" de Christian Dior imaginée au début des années 50 et reprise par Galliano en 2010 est certes bien loin, mais les pétales ornent toujours les robes que nous présentent Raf Simons. Les accessoires adoptent sans grande surprise un style épuré. Seuls les escarpins et bottines pointus et bicolores ainsi que quelques bibis viennent sublimer les créations réalisées Avenue Montaigne.

Chez Dior, le printemps arrive donc avec beaucoup de douceur et d'enchantement. Raf Simons affine son style s'appuyant encore sur des classiques indémodables qu'il revisite avec beaucoup de justesse.

 Voir les photos du défilé

Des backstages au podium, découvrez la vidéo du défilé Dior haute couture printemps-été 2013