Haute couture automne-hiver 2012-2013 : la tendance "casual" sur les défilés

Les défilés haute couture automne-hiver 2012-2013 de la dernière fashion week parisienne ont révélé une nouvelle lubie chez les créateurs : un retour à la simplicité pour une couture que l'on peut aussi porter la journée.

La couture se porte aussi de jour

Raf Simons, Jean Paul Gaultier, Stéphane Rolland... Un clan de créateurs s'est détaché des autres lors de la fashion week parisienne haute couture automne-hiver 2012-2013. Leur point commun à tous ? Un goût prononcé pour la sobriété et l'élégance, plutôt éloigné des fastes habituels. Karl Lagerfeld parle de syndrome "anti red carpet", là où il est question d'une couture tournée vers la précision, les matières et les coupes. Un retour aux origines, qui pousse la haute couture à sortir aussi en plein jour.
A la saison prochaine, elle aura des allures décontractées. Les coupes seront plus simples, les tissus toujours plus recherchés et confortables. Des créations moins spectaculaires que ce à quoi les couturiers s'adonnent généralement pour leurs shows. "Je voulais montrer un travail très précis, se justifie Raf Simons pour son premier défilé chez Dior. J'ai voulu que les spectateurs puissent comprendre le vêtement et le voir de près, afin de montrer ce que la couture a d'unique."
Grand chouchou de cette nouvelle tendance "casual", le pantalon vole la vedette aux robes des grands soirs. Il se décline sous toutes les formes. Tantôt ample, tantôt droit, ou taille haute, il reste élégant en toute circonstance. Avec lui, le tailleur signe son grand retour et rappelle que la femme n'a pas besoin de beaucoup d'apparats pour être sublime.